lienlien
↓ Scénarios libres ↓

Jin James Fujita/Barnes
clic


Fils de Miyuki Fujita et James Barnes.
L'avatar est négociable.
Il a 5 liens actifs dont 3 admins

Alexander Rabinovitch
clic


Un lycan alpha qui vient d'arriver.
L'avatar est négociable.
Il a 5 liens actifs dont 1 admins et 1 membre


Jaeden Piers
clic


Amant de chris et medecin.
L'avatar n'est pas négociable.
il a 5 liens, 1 admin et 1 membre

Skurge Hans Grubervelt.
clic


Allié et amour à sens unique pour amora Rivalité pour cesare
Avatar Négociable.
Il a 2 liens actifs.


Khaley Rhyddson
clic


Futur love de Aleksandrya
Avatar Négociable
1 lien actif avec une admins

NOM Prénom
clic


...




 
MWH te dit bonjour Invité , tu as 64 messages à ce jour, merci à toi d’être sur le forum ♥
Marvel War Heroes a 19 membres, merci à vous ♥️
Bienvenue à Anthony E. Stark notre dernier membre inscrit
sur Marvel War Heroes. Bonne chance pour ta fiche :)
Vous trouverez les scenarios et PV's ici il vous donne 50$ cadeau.
MWH a rouvert le 26/06/2016 et 19 membres pour 3743 messages, merci à vous ♥️

Quelques choses va mal se terminer... ft Killgrave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: Anciens RP's
MessageSujet: Quelques choses va mal se terminer... ft Killgrave Lun 2 Jan - 22:43


- 673 mots
- Dialogue
- Pensée

Quelques choses va mal se terminer...

Lincoln était à Los Angeles. Ça faisait plusieurs semaines qu’il avait perdu la trace de Daisy. Il s’était trouvé un petit job en attendant de pouvoir retourner en tant qu’agent de terrain au SHIELD, car oui les factures n’allaient pas se payer toute seule. Il avait beau avoir fait des études de médecine, aucun poste n’était à pourvoir dans cette grande ville alors son job était d’être l’homme à tout faire d’une famille fortunée.

Il vivait chez eux le temps de son séjour à Los Angeles, jusqu’à présent il vivait seulement dans une voiture qu’il avait acheté d’occasion dés qu’il avait disparut des radars. Désormais, Lincoln se faisait appeler James Caden. Il avait encore les faux papiers fait par Coulson lors de son départ, faux papier réussi d’ailleurs car grâce à eux il a put obtenir un passeport et a put aller en Europe quelques temps. Le temps que la nouvelle de sa mort se répande et qu’il est complètement disparu des radars.

Il était revenu il y a quelques mois et apparemment, la situation n’avait pas changé. Toujours quelques inhumains à droite à gauche qui se faisait remarquer. La seule nouveauté, le SHIELD se cachait de moins en moins derrière l’ACTU pour ses actions. Ce n’est pas plus mal, autant rendre à César ce qui est à César comme on dit.

Il était dans la cuisine de la maison, au fourneau pour préparer le plat du midi. L’inhumain n’a jamais était doué en cuisine mais cela faisait également partit de son job de préparer à manger. A vrai dire, il n’aimait pas ça. Il écoutait les infos qui passaient à la radio. La lumière vacilla lorsqu’il parlait des succès du gouvernement à indexer les inhumains. Lincoln ne supportait pas ça.  Lui était complètement contre, il savait comment ça aller se terminer. Comme lorsque le SHIELD avait cette base de donnée, qui a finit piraté et utilisé à mauvais escient. Il se calmait voyant la mère de famille arriver.

Dés le repas passé, la fille aînée demandait alors à Lincoln de l’emmener faire du shopping. Il détestait ça surtout que la mère de famille lui avait donné son après midi. Il rageait intérieurement avant de se préparer à sortir. Il accompagna alors la jeune fille jusqu’au centre ville.

Dans la foule, il l’a perdu.

- Hayley ?

Aucune réponse.

Il la cherchait pendant quelques temps quand celle-ci revient et lui dit ses simples mots.

- Quelqu’un te cherche Lincoln, il est au café d’en face. Il sait tout.
L'inhumain fut surpris de la nouvelle et mis un certain temps avant de dire.
- Comment… Qui t’as dit ça ?
- Tu le reconnaîtras à sa cravate violette. Dépêche-toi, il faut que tu arrives avant qu’il n’est terminé son thé sinon il dévoilera tout à la presse.
- Hayley, de qui parles-tu ?

Aucune réponse ne sortit de la bouche de la jeune fille qui partit simplement en direction des toilettes. Il soupira et se dit qu’elle rentrait en taxis et allait voir ce fameux « Il ».

Il rentra alors dans le café et cherchait ce mystérieux individu. L’ayant repéré, il espérait lui faire peur. Le café étant bondé, il ne pouvait pas utiliser son pouvoir. Bon tant pis, il fit seulement éclater le néon au dessus de cette personne pour indiquer sa présence. Il se plaça alors en face de lui, les poings sur la table.

- Que me voulez vous ? Je fais de mal à personne ici alors si c’est Talbot qui vous envoie qu’il aille se faire foutre dit il alors que dans ses mains, de l’électricité était en train de se produire.

L’inhumain avait du mal à rester calme devant ce fameux individu à la cravate violette. Il savait que sa couverture était grillé mais par qui ? C’était ça qui l’énervait le plus. Car il n’avait jamais vu l’homme qui était très calme en face lui. D’un calme presque pas naturel d’ailleurs. Quelques lumières du café vacillèrent alors que la pression montait en lui.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quelques choses va mal se terminer... ft Killgrave Mar 3 Jan - 18:45
La première chose que fit Killgrave, en pénétrant dans le L.A. Cafe, fut d'ordonner aux clients déjà présents de converser à un volume minimal. Il craignait de trop se faire remarquer, en exigeant un complet silence, mais n'aurait pas toléré plus de quelques secondes le brouhaha permanent d'un millier de conversations insignifiantes. De surcroît, il venait déjà de passer d'interminables minutes à marcher dans Spring street, le temps que cette petite idiote s'éloigne assez de Lincoln pour qu'il l'aborde et lui souffle des consignes.

En costume noir, et cravate violette, Zebediah s'engouffra dans l'établissement (qui occupait le rez-de-chaussée d'une imposante tour résidentielle), puis sélectionna une table positionnée dans un recoin de la salle et facilement repérable depuis l'entrée. Quelques mots secs de sa part, et les clients déjà installés à cette table se levèrent, pour aller consommer ailleurs leur boisson chaude. Avant de quitter le café, ils eurent même la "gentillesse" de payer la commande de l'Homme Pourpre – un Earl Grey, qui devait l'aider à dissiper les excès de la nuit dernière, le temps que le docteur Campbell vienne le rejoindre.

Le L.A.Cafe n'offrait pas un panorama des plus fascinants (un parking et quelques immeubles sans charme du centre-ville), aussi Killgrave apprécia-t-il la diligence avec laquelle son invitation fut honorée. Le trentenaire blond qu'il guettait le chercha du regard en pénétrant dans la salle. Plutôt que d'attirer son attention en agitant les bras, le britannique sirota son thé (trop infusé, et servi trop tiède : typiquement américain, donc), estimant qu'il était déjà suffisamment facile à repérer en l'état. Par une coïncidence étonnante, à la seconde où les pupilles du présumé mort s'arrêtèrent sur la table de l'anglais, la lampe éclata au-dessus de sa table, provoquant un moment d'inquiétude vite dissipé. Réagissant comme tout le monde, l'Homme Pourpre leva les yeux en entendant le néon éclater, si bien qu'il découvrit son interlocuteur face à lui en revenant au présent. Ce dernier sauta presque littéralement à la gorge de Killgrave, qui avait anticipé cette approche. En revanche, voir les mains de l'ex-praticien crépiter tels des fils électriques dénudés ne manqua pas de stupéfier le britannique, qui ne s'attendait pas le moins du monde à une telle surprise.

Well well well... Aren't you special... Marmonna pour lui le marionnettiste, les yeux aimantés par cette manifestation voltaïque, avant de reprendre les rênes. Mais faisons les choses dans l'ordre : pour commencer, tu ne me feras aucun mal (avec ou sans tes pouvoirs), Lincoln. Tu vas t'asseoir sur cette chaise, et ne parler que pour répondre aux questions que je te poserai. Spécifia le grand amateur de rugby d'un ton posé, en dardant ses iris marron sur son interlocuteur (le contact visuel n'était pas nécessairement requis, mais Killgrave adorait lire l'incompréhension, au moment où ses victimes se sentaient lui obéir, perdre le contrôle de leurs muscles).

Voir la situation rester sous son contrôle ne lassait pas de satisfaire l'ennemi attitré de Jessica Jones, qui délaissa son thé de mauvaise qualité, et entrelaça ses doigts en calant ses coudes sur la table. La petite saillie préliminaire du jeune homme n'avait pas manqué de titiller sa curiosité, si bien que quelques instants durant, le britannique perdit de vue l'essentiel.

Alors comme ça, on a un petit talent secret ? Si je m'attendais... Et ce "Talbot", qui est-ce ? Non, stop ! Coupa-t-il brusquement en levant une main, son expression faciale indiquant qu'il regrettait de s'être laissé distraire. C'est certainement sans intérêt ; parlons plutôt de ce qui m'intéresse. Juste à temps, il se rappela de préciser juste à temps : Répond honnêtement : où a été emmené l'agent Woo ? Déçu par la réponse, il ne se découragea pas, ayant prévu que Lincoln ne connaîtrait qu'une partie des réponses l'intéressant. Alors le sérum Centipede... Où a-t-il été stocké ? Où sont les réserves soit-disant "récupérées, puis détruites" par le S.H.I.E.L.D. ? S'impatienta le britannique, avant de revenir à la charge. Tu sais forcément quelque-chose... L'agent Garret t'a-t-il fourni la moindre indication sur une version améliorée du virus Extremis ? Ou Jasper Sitwell ? Ce minable binoclard chauve t'a-t-il transmis quoi que ce soit ? Une adresse, une clef USB... Énuméra Killgrave, dont les mâchoires se crispaient un peu plus à chaque réponse inexistante, jusqu'à lui blanchir les joues.

Mais enfin... C'est bien toi, qui as pris en charge Jimmy Woo à l'hôpital de Cincinnati ? Quelques semaines plus tard, tu devenais un criminel en fuite "à considérer armé et dangereux" (ce qui, compte tenu de ce que je sais maintenant, prend tout son sens). Pensa à voix haute l'homme à la cravate violette, le regard dans le vide, en se demandant si le S.H.I.E.L.D. (ou Hydra) n'avait pas poussé le vice jusqu'à effacer la mémoire des rares individus ayant participé à la récupération du sérum.
avatar
Indépendant
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/09/2016
Messages : 21
Dollars : 107
Revenir en haut Aller en bas
Quelques choses va mal se terminer... ft Killgrave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Blitz] On a tous de besoin de quelques choses ...
» Regarde toujours devant toi, jamais derrière, sauf si tu sais que quelques choses t'y attend [ Prio : Bois de Frêne ♥ ]
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Quelques souvenirs de fête ...
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel War Heroes ::  :: Anciens RP's-
Sauter vers: