lienlien
↓ Scénarios libres ↓

Jin James Fujita/Barnes
clic


Fils de Miyuki Fujita et James Barnes.
L'avatar est négociable.
Il a 5 liens actifs dont 3 admins

Alexander Rabinovitch
clic


Un lycan alpha qui vient d'arriver.
L'avatar est négociable.
Il a 5 liens actifs dont 1 admins et 1 membre


Jaeden Piers
clic


Amant de chris et medecin.
L'avatar n'est pas négociable.
il a 5 liens, 1 admin et 1 membre

Skurge Hans Grubervelt.
clic


Allié et amour à sens unique pour amora Rivalité pour cesare
Avatar Négociable.
Il a 2 liens actifs.


Khaley Rhyddson
clic


Futur love de Aleksandrya
Avatar Négociable
1 lien actif avec une admins

NOM Prénom
clic


...




 
MWH te dit bonjour Invité , tu as 64 messages à ce jour, merci à toi d’être sur le forum ♥
Marvel War Heroes a 19 membres, merci à vous ♥️
Bienvenue à Anthony E. Stark notre dernier membre inscrit
sur Marvel War Heroes. Bonne chance pour ta fiche :)
Vous trouverez les scenarios et PV's ici il vous donne 50$ cadeau.
MWH a rouvert le 26/06/2016 et 19 membres pour 3743 messages, merci à vous ♥️

Strangers like me [Iron Man ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: Anciens RP's
MessageSujet: Strangers like me [Iron Man ♥] Sam 30 Juil - 18:58
L’endroit qu’a mentionné Ava est donc cette grande tour en plein milieu de la ville. Je ne la remercierai jamais assez pour m’avoir aidée durant les derniers jours et m’avoir au moins dirigé vers la prochaine étape de ma recherche de souvenirs. Mon collier fermement serré dans ma main, je m’approche du bâtiment. Mes pensées sont interrompues par une voix qui sort de nulle part et je dégaine mes griffes « Sors de ma tête ! Sorcelleries ! » D’où me vient une telle défense et de tels propos, je n’en sais rien. J’ai aussi immédiatement en tête l’image d’un homme en vert et or portant des cornes de… bouc ? Peut-être un cousin chimère ou une autre race m’étant semblable ? Pourtant je n’arrive ni à me souvenir du visage de l’homme qui reste flou dans mon esprit, ni de son nom. Je me souviens juste avoir déjà vu cette personne de loin, sans doute un habitant de mon monde, peu importe ce qu’il est, et que cette personne, il faut mieux ne point la courroucer. Je me souviens alors des paroles d’Ava et je rengaine mes griffes et tire un peu sur mon manteau pour cacher ma tunique en lambeaux. Je suis encore contrainte de garder ce genre de déguisement jusqu’à ce que le collier soit réparé. « Ava Carter m’envoie. Je viens voir Monsieur Stark. » Je lance dans l’air, espérant que la voix me comprenne. Comment je suis capable de comprendre le dialecte de cette planète, je n’en ai aucune idée. Un autre mystère…

Une porte s’ouvre devant moi et je sursaute. Je me retourne pour voir si personne ne me suis avant d’entrer. Je ne peux m’empêcher d’être sur la défensive lorsque les portes se referment et que toute la petite pièce monte soudain. Quelle est cette invention bizarre ? Les mains plaquées contre la paroi, je m’observe dans une surface réfléchissante. Tiens, un miroir. Je m’observe rapidement dedans : tunique violette traditionnelle Asgardienne en lambeaux, épais manteau qui cache mes ailes et ma queue, me donnant ainsi l’impression d’avoir festoyé pendant des semaines, chapeau haut-de-forme qui cache mes cornes, bottes et chaussettes montant aux cuisses pour cacher mes sabots et mes jambes poilues. Je grogne dans le miroir lorsque mon anxiété gagne son comble alors que la pièce continue de monter et mes canines apparaissent. Il faut que je pense à ne point sourire ou trop ouvrir la bouche, j’ai bien vu la réaction d’Ava lorsqu’elle a vu ma véritable apparence. La pièce fini par s’arrêter de nouveau et la voix reprend en me disant que Monsieur Stark s’apprête à me recevoir au bout du couloir. Les portes s’ouvrent et je sors sans hésiter, n’aimant point les espaces confinés. Déjà que je dois garder mes ailes cachées et que c’est particulièrement désagréable… J’observe les murs du couloir et m’avance pas à pas, les genoux légèrement pliés pour décamper à la moindre menace. Je sais que cela pourrait faire bizarre, surtout que je viens chercher de l’aide, mais je ne suis point une personne civilisée, pas entièrement en tout cas. Enfin, j’arrive dans une vaste pièce avec certains objets familiers, mais d’autres me sont complètement inconnus. Et je reste plantée là dans l’entrée de cette salle, ne sachant où poser mon regard devant tant de nouveautés.

code by sixty


_________________

And I've lost who I am and I can't understand Why my heart is so broken rejecting your love Without love gone wrong Lifeless words carry on But I know All I know's that the end's beginning Who I am from the start Take me home to my heart Let me go and I will run I will not be silent
avatar

Secret
Secrets:
Créature Légendaire - Admin sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/07/2016
Messages : 43
Dollars : 109
Localisation : New York City, Midgard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥] Ven 19 Aoû - 2:08

STRANGERS LIKE ME
Aleksandrya Dyr & Anthony Stark



Pieds sur le bureau, je me balance dangereusement sur ma chaise, l'oreille scotché au téléphone et le regard perdu au travers de la baie vitrée. N'écoutant qu'à moitié les recommandations du Général, comme souvent. Quoi qu'il fut tout de même un temps, où il m'intéressait. Mais à force de le côtoyer de façon régulière, en plus du fait qu'il s’octroie le droit de me sermonner quand je ne suis pas à la lettre certaines conditions, forcément il commençait à me taper sur le système. Mais qu'importe. Il y perdait bien plus d'énergie que moi, après tout. Soudain, je me met à bailler et cela n'échappe pas à l'oreille du Général qui, du coup, soupire, abrège et écourte l'appel. Tant mieux, je n'allais sûrement pas m'en plaindre. Aussitôt raccroché, je balance mon téléphone à l'autre bout du bureau puis frotte mon visage de mes mains. Épuisé. A bout de nerfs. Jamais je n'aurai cru penser cela un jour, mais il m'arrivait parfois de vouloir être à nouveau quelqu'un de "normal", ne serait-ce que pour prendre des vacances et surtout me reposer nerveusement parlant. Mais ça, ça ne risquait plus d'arriver. Il fallait que je m'en fasse une raison.

FRIDAY m'avertit ensuite de l'arrivée d'une invitée surprise, de la part d'Ava Carter. Sur le coup, je soupire et vais même jusqu'à craindre à une mauvaise blague. Sait-on jamais avec elle... Néanmoins, j'accepte et accède tout de même à la requête et autorise mon I.A à faire monter l'étrangère. Le temps que le cheminement de celle-ci se fasse jusqu'au sommet, je réajuste ma cravate et tente de récupérer un peu d'aplomb. J'ignore qui j'allais rencontrer, je me devais donc essayer de me montrer sous mon meilleur visage. FRIDAY m'indique l'arrivée de l'inconnue, au même moment, je quitte mon bureau et commence à traverser le couloir principale jusqu'à atteindre le hall menant au grand salon. Aussitôt, mon regard analyse méticuleusement mais rapidement la demoiselle se tenant sagement là. Très belle blonde, à l'allure très... étrange. J'hausse un sourcil, puis termine de m'avancer jusqu'à elle.

- « Nouvelle collection Automne - Hiver ? Vous êtes mannequin ? Très originale en tout cas, votre tenue... »

Comme toujours, je ne pouvais pas m'empêcher de faire une telle entrée. Je plante un instant mon regard dans le sien. Bizarrement, elle semblait comme... un peu déboussolé. Qui donc sa demi-sœur lui avait-elle envoyé ?

- « Vous n'êtes pas du coin, hein ? Européenne ? Québécoise ? Norvégienne peut-être ? Quoi qu'il en soit, vous connaissez Ava, visiblement. C'est déjà un bon début. »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥] Mar 23 Aoû - 21:43
Voilà enfin le fameux Monsieur Stark dont Ava m’a parlé. Elle m’a dit qu’il était de sa famille et je peux voir les traits de ressemblance. Elle ne m’a point menti. Il semble porter l’équivalent d’une tenue formelle, réservée aux réunions importantes. Pourtant, ce n’est point le genre de tenues formelles auxquelles je suis habituée. Je ne sais pourquoi, mais il me semble que dans mon monde les gens portent des capes. Je ne comprends d’ailleurs point du tout ce qu’il veut dire lorsqu’il mentionne une collection et des saisons… Cependant, il a raison, ma tenue est particulièrement originale et j’ai cru comprendre que cela n’était point du tout le genre de combinaisons que les gens d’ici portent habituellement. Je dois pourtant cacher ma véritable nature, mais si cela devient futile puisque je devrais la révéler à l’homme me faisant face de toute manière. Au pire, je sauterai par la fenêtre et je m’envolerai très loin. Je plante mon regard bleu pétillant dans celui sombre de mon interlocuteur. Ma voix tremble et sonne faible à mes oreilles et ma queue de serpent émet un sifflement désapprouvant devant tant de faiblesse. Je lance un coup d’œil furtif vers mes hanches, lançant un regard meurtrier à ce qui se cache derrière moi et qui n’est qu’un prolongement de mon corps, mais le genre de prolongement auquel les gens d’ici ne sont pas habitués. « Vous avez raison, je ne suis point d’ici. Je ne viens d’aucune des contrées que vous venez de citer. Pour vous dire la vérité, je viens d’un autre monde. Mais… je suis amnésique. » Je sais que cela fait beaucoup à avaler, mais j’espère qu’il ne me chassera point de sa demeure, puisque j’ai vraiment besoin de son aide.

Je m’approche alors de la table la plus proche et dépose mon collier brisé dessus. Mes griffes rétractables sortent alors sous la nervosité et je sursaute et me tourne vers Monsieur Stark, espérant qu’il ne les a point vues. Pourtant, c’est raté, je le vois dans son regard. Il a vu. Je soupire. « Je ne suis point mortelle, Monsieur Stark et je n’ai que quelques souvenirs de mon passé. Des bribes qui reviennent de temps en temps. L’un de ces indices est la ville de New York, quelque chose dans son nom m’est familier. Quant à ce collier, c’est la seule chose que je possède. Je crois que ce collier me permet d’adopter une apparence mortelle, l’apparence avec laquelle je serai venue dans ce monde. Je me souviens de peu, malencontreusement… » Je m’éloigne de deux pas de la table, lui laissant tout loisir d’observer le collier avec une rune que je ne reconnais point, mais qui me semble familière. « Ava m’a sauvée la vie il y a peu alors que j’étais encore plus déboussolée que maintenant. Elle a dit que vous étiez un inventeur de génie et que si quelqu’un pourrait le réparer dans cette ville, ce serait vous. »

J’ai mentionné ma véritable nature et le fait que je ne suis point mortelle, autant que je montre ce que je veux dire. J’enlève alors doucement mon chapeau que je laisse tomber au sol, mes cornes d’obsidienne apparaissant sous la lumière artificielle au plafond. Me crocs restent encore cachés pour l'instant. Je ne suis plus ce que j’étais autrefois et je ne suis point prête à le redevenir, peu importe ce que j’étais et mon occupation avant le trou noir. Lui laissant le temps de tout absorber, je garde le reste de mes vêtements pour le moment, souhaitant lui laisser le temps d’assimiler toutes ces informations. Je ne pense pas qu’il ai déjà vu des créatures comme moi avant. Mais je reste sur la défensive, ne m’approchant pas plus de lui, juste au cas où.

code by sixty


_________________

And I've lost who I am and I can't understand Why my heart is so broken rejecting your love Without love gone wrong Lifeless words carry on But I know All I know's that the end's beginning Who I am from the start Take me home to my heart Let me go and I will run I will not be silent
avatar

Secret
Secrets:
Créature Légendaire - Admin sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/07/2016
Messages : 43
Dollars : 109
Localisation : New York City, Midgard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥] Lun 12 Sep - 3:08

STRANGERS LIKE ME
Aleksandrya Dyr & Anthony Stark



Bien évidemment qu'elle n'est pas d'ici. Absolument tout, le démontre assez clairement chez elle. Et visiblement, ce n'est pas le seul problème. Elle semble particulièrement déboussolé et préoccupé. Je l'observe donc assez attentivement, levant légèrement un sourcil. Tout en essayant de ne pas non plus la visualiser comme une bête de foire. Après tout, c'est pas comme si j'étais à présent habitué à voir de tout débouler dans ma Tour... Puis, elle éclaira enfin définitivement ma lanterne. Tout d'abord, en me confirmant qu'elle vient bien d'un autre monde -ce qui ne me rassure pas des masses- et qu'en plus, elle est amnésique. Parfait. J'acquiesce doucement, mais un air un peu contrarié et presque inquiet s'écoule alors sur mon visage. Un cadeau empoisonné de Thor ? De Loki ? Non parce que... c'est pas comme si j'en avais ras la casquette des Asgardiens et de leur "nous veillons sur vous, tout en laissant tomber comme des noix de coco sur Midgard quelques uns de nos supers-vilains divins..."

C'est donc un peu nerveusement, que je me gratte la tempe, juste avant qu'elle ne dépose sur la table un étrange collier brisé. L'objet attira aussitôt mon intention, en bon scientifique que je suis, il était évident que ça allait particulièrement intriguer mon désir de savoir. Seulement... autre chose attire brutalement mon attention. Des griffes... Et pas de chatons. Aussitôt, je me fige et recule également de quelques pas. Qu'est-ce qu'Ava avait envoyé au juste dans mon labo ? Tandis que je l'écoute d'une oreille, ma main glisse légèrement sous la table. M'apprêtant à actionner un interrupteur qui me permettrait, éventuellement, de me défendre. Bien qu'elle semble inoffensive, elle ne semble pas non plus totalement maîtresse d'elle-même. Le fait qu'elle s'éloigne également, me rassure déjà un peu. Je relâche progressivement la pression, même si la découverte des autres particularités de son apparence ne me laisse pas sans surprise. C'est... fascinant et effrayant à la fois. De par mes connaissances, elle me fit penser à ce qu'on appellerait tout bonnement : une chimère.

- « Ok ok c'est bon... Je pense qu'on a clairement compris que vous n'êtes pas d'ici. »

Levant légèrement une main dans sa direction, j'ignore si j'ai très envie de voir le reste de son corps. Non pas que je sois hyper effrayé ni dégoûté, mais... elle ne semble vraiment pas avoir le total contrôle sur l'ensemble de ses parties. Bon j'avoue, le côté serpent me terrorise assez, en réalité... Un frisson me parcours lors d'un instant, avant que je ne me rapproche du collier en question, pour le prendre entre mes mains. Je l'amène avec moi vers une autre table, sur lequel est installée une loupe grossissante et le reste du matériel allant avec le tout. Gardant un œil sur l'étrangère, je me racle la gorge.

- « FRIDAY, je veux une biopsie complète du collier. Si elle appartient bel et bien à un autre monde, compares les données avec quelques souvenirs que le blondinet shakespearien nous a ramené de sa tribu... Avec un peu de chance, c'est peut-être une cousine. »

Je me redresse légèrement, pour lancer un petit regard en direction de la jeune femme. J'essaye même de nous rassurer un peu en lui offrant un petit sourire, presque détendu. Puis, je commence à triturer un peu l'objet en question.

- « Ava a vraiment dit ça ? Je veux dire... elle m'a vanté de cette façon ? Plutôt cool de sa part, même si elle n'a certainement pas eu le temps de vous faire la liste complète de toutes mes autres qualités... »

Un sourire hilare étire légèrement mes lèvres, amusé par mon égocentrisme volontairement exagéré pour essayer de faire un peu dans la détente. Elle semble sur la défensive et je n'aime pas vraiment bosser dans la tension.

- « Vous êtes la première, que je rencontre. Une chimère, c'est bien ça ? Si tous les mythes et légendes continuent à devenir réalité, ça craint... Comment se passe la vie en colocation ? Enfin... Vous maîtrisez le tout ? Ou comment ça se passe ? »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥] Lun 19 Sep - 23:35
Je laisse Monsieur Stark s’emparer de mon collier brisé. Je n’ai jamais été matérialiste, c’est un concept que je laisse volontiers aux humains. Mes possessions sont maigres et, bien que je comprenne la majorité des concepts humains comme le commerce, le droit ou encore la notion de propriété, cela ne veut point dire que je les accepte. De ce côté-là, je reste sauvage. Du moins, c’est le sentiment que j’ai alors que quelques bribes légères de souvenirs me reviennent en mémoire. L’ombre d’une personne m’étant familière, peut-être une personne que j’ai un jour aimée ? Des plaines brûlantes s’étendant à perte de vue, une forêt dense et le sentiment d’être seule, presque abandonnée… Pourtant, ces fragments ne sont point assez pour me faire revenir en tête des souvenirs bien précis, je n’ai point le genre d’illumination que j’ai eut lorsque je me suis souvenue de mon prénom par exemple. Mais Monsieur Stark a l’air de savoir ce qu’il fait avec ce collier, c’est pourquoi je m’éloigne davantage, pour ne point le gêner ou encore le mettre mal à l’aise. Puisque cette situation est loin d’être idéale. Lorsqu’une voix masculine retentit de nulle part, me faisant fouiller les lieux du regard, griffes prêtes à être sorties, je ne peux m’empêcher de me demander quelle est cette sorcellerie et que Monsieur Stark est vraiment une personne étrange. Mais de nouveau, les humains m’ont toujours été étranges… je crois.

Un sourire plein de crocs étire mes lèvres à la mention d’Ava. Je suis immédiatement plus à l’aise lorsque la conversation bascule sur elle. J’en enlève même mon manteau emprunté que certains qualifieraient de ‘pauvre’, le déposant sur le dossier d’une chaise. Mes ailes se déplient un instant, les plumes dorées s’éloignant de plusieurs mètres de chaque côté. Cela fait du bien de les étirer, je n’ai point pu le faire depuis des jours et encore moins voler. Ma queue avec la tête de serpent apparait aussi, observant les alentours maintenant qu’elle est autorisée à le faire, sifflant doucement sans pour autant paraître menaçante. Mais je prends bien soin de rester à l’écart de Monsieur Stark, ne voulant point le rendre encore plus méfiant qu’il ne l’est déjà à mon égard. « Oui, Ava m’a certifié que vous seriez capable de m’aider avec le collier et peut-être même me renseigner sur le monde dont je provient. Elle a mentionné que vous connaissez certaines ‘personnes’ qui proviennent d’autres mondes. Il se pourrait que je provienne du même monde qu’eux. » Si seulement j’avais quelques noms, je suis sûre que ma mémoire me reviendrait.

Mais la conversation retourne rapidement sur moi et j’enlève mes chausses pour être plus à l’aise. Je n’ai point l’idée de demander à Monsieur Stark si cela le dérange que je me déshabille de la sorte, la politesse étant loin d’être mon point fort, de nouveau à cause de mon côté sauvage, bien que j’essaie constamment de faire des efforts puisqu’il me semble que quelqu’un d’important m’a déjà fait des remarques à ce sujet. Mes sabots fendus claquent sur le sol poli, presque luisant alors que mes jambes poilues jusqu’aux cuisses sont révélées, très peu cachées par ma tunique en lambeaux. Unique vestige vestimentaire de ce que j’étais avant et d’où je viens. Je ne comprends l’allusion de Monsieur Stark qu’après un moment. « Oui, je suis bien une chimère, tel est l’appellation que l’on donne à ma race dans mon monde. » Je tourne alors la tête vers ma queue à tête de serpent qui siffle de nouveau avant de laisser une flammèche s’échapper, immédiatement dissipée dans l’air. « J’ai totalement le contrôle sur chacune de mes parties animales, même la queue de serpent. Croyez-le ou non, elle possède sa propre conscience. Je ne l’entends pas, mais elle me transmet plutôt… des impressions. Elle m’obéit totalement par contre, n’ayant crainte, je ne mettrais point votre demeure à feu. » Maintenant que je suis plus à l’aise et que je peux me déplacer sous ma véritable nature, j’en profite pour faire rapidement le tour de la pièce, tel un animal reniflant un nouvel endroit. J’ai toujours eu un bon sens de l’espace, sachant jusqu’où vont mes ailes, c’est pourquoi je ne renverse rien. Ma curiosité reprend le dessus et je touche quelques objets, étonnée de ne point les voir bouger. Tout est parfaitement immobile, presque… mort. La voix sans corps résonne de nouveau et je sursaute, mais garde suffisamment le contrôle pour ne pas sortir les griffes ou utiliser ma pyrokinésie. Par contre, je n’ai absolument rien compris de ce que cette sorcellerie vient de dire et je regarde de nouveau Monsieur Stark pour qu’il traduise ces mots compliqués, espérant que cela a quelque chose à voir avec mon collier.

code by sixty


_________________

And I've lost who I am and I can't understand Why my heart is so broken rejecting your love Without love gone wrong Lifeless words carry on But I know All I know's that the end's beginning Who I am from the start Take me home to my heart Let me go and I will run I will not be silent
avatar

Secret
Secrets:
Créature Légendaire - Admin sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/07/2016
Messages : 43
Dollars : 109
Localisation : New York City, Midgard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥] Lun 3 Oct - 2:24

STRANGERS LIKE ME
Aleksandrya Dyr & Anthony Stark



Et Ava avait parfaitement raison. Pour autant, je n'en dis pas plus à la mystérieuse jeune blondinette, au cas où je ne lui serai d'aucune utilité. Quoi que je suis toujours utile, pour tout et n'importe quoi... Enfin bref. J'essaye de me concentrer tant bien que mal sur mes analyses et les différentes données défilant déjà sur mes écrans. Bien que du coin de l’œil, je perçois qu'au fil des secondes passantes, la jeune femme se dévêtit de plus en plus. Jusqu'à libérer le morceau de serpent relié à son corps. Ce qui ne manque pas de me figer sur place, tout en laissant échapper un petit gloussement de frayeur. En plus d'une grimace d’effrois scotché au visage. C'était particulièrement... immonde et vraiment peu enclin à me charmer. On peut clairement dire, bien que mignonne dans son genre, qu'elle n'était pas du tout mon genre. Mais là n'était de toute façon pas la question. Je frissonne encore, tentant de rester fixer sur mes écrans, pour ne pas avoir à regarder ce... serpent. C'est tout de même intéressé que j'écoute la réponse à ses questions et la confirmation comme quoi, elle a un contrôle total sur les différentes parties de son corps. Fort heureusement. Pourtant, étrangement, je n'ai pas l'impression d'être plus rassuré pour autant. J'essaye de lui offrir un petit sourire, tout en la surveillant d'un œil pendant qu'elle vagabonde un peu partout dans la pièce.

- « Ce serait fort bien aimable de votre part... »

Soudain, la voix de FRIDAY m'interrompit dans mon élan, m'indiquant déjà les premiers résultats de l'analyse et m'y partageant un bref résumé indiquant les principaux composant de ce collier. Je fus moi-même surpris de la vitesse à laquelle mon I.A me dégota le tout. Mais à la fin de son topo, je comprends mieux pourquoi. Grace aux comparatifs, avec des minerais que les archives ont déjà en mémoire. Je pivote lentement en direction de la demoiselle qui, visiblement, n'a pas comprit un mot de mes échanges avec mon I.A. Ce qui est un peu normal, me direz-vous.

- « Bien... Il semblerait que vous ayez de la chance et que j'ai déjà une assez bonne idée de l'endroit d'où vous venez et... pitiez, j'espère que vous n'êtes pas dans la même équipe que le gothique... »

Je sers les dents un instant, dans la crainte que ce soit le cas et de le payer très cher à la minute où elle risquera de retrouver ses souvenirs. Ce... Loki m'avait déjà suffisamment traumatisé comme ça, ainsi que tout New-York. Je soupire un instant, puis prends délicatement son collier entre mes mains, marchant vers elle pour lui tendre. Mettant définitivement fin au suspense.

- « Asgard... ça vous parle ? Odin ? Un grand malabar blond, mal rasé et impulsif qui fait mumuse avec un marteau et qui se trimbale le nom d'une entreprise de nettoyage tel que... Thor ? Ah oui, il a un frère aussi, aussi pâle qu'un macchabée, très perturbé dans sa tête et qui voue une haine particulière pour notre espèce... »

Levant légèrement un sourcil, j'essaye de percevoir et d'analyser ses réactions. En espérant tout de même réussir à lui venir en aide, malgré mes petites inquiétudes.


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥] Jeu 13 Oct - 19:24
Je fronce les sourcils. « Le gothi quoi ? » C’est bel et bien la première fois que j’entends ce mot et je dois avouer que je n’ai absolument point compris de qui parle Monsieur Stark, malgré le fait qu’il semble insinuer que je suis censée le connaître. Mais comment le pourrais-je avec mon amnésie ? Monsieur Stark s’approche par la suite de moi et je veille à bien garder ma queue de serpent derrière moi, la forçant à ignorer le mortel, ne surtout pas siffler et ne rien faire qui pourrait l’effrayer ou bien le faire se sentir menacé. J’ai bien vu son regard lorsqu’il la découvert et, bien qu’il ne me fasse ni chaud ni froid, je comprends que mon apparence physique puisse effrayer certains et ne point plaire à d’autres. Après tout, j’ai vécu avec ce sentiment durant la majorité de ma vie. Il me tend par la suite le collier réparé et je le place autour de mon cou, glissant le fermoir en place. Immédiatement, tous mes attributs de chimère disparaissent, mes cornes, mes sabots, ma queue, mes ailes… même mes dents sont plates et je ne peux pas sortir les griffes. Comme à chaque fois que j’enfile ce genre de déguisement, je me regarde un instant comme si des écailles étaient soudain apparues sur mes bras et j’observe particulièrement mes propres pieds nus, ne m’étant point du tout habituée aux formes des pieds humains. « Vos ‘pieds’ ont vraiment une forme étrange… » je laisse échapper entre mes lèvres, trouvant cette apparence toute aussi étrange qu’il doit probablement trouver ma forme véritable.

Puis ses mots suivants me parviennent et je me fige, reconnaissant un grand nombre des noms, des souvenirs venant brutalement dans ma mémoire, me passant devant les yeux à grande vitesse. Asgard, Odin, Thor… rien que ces trois noms et je me souviens de mon monde, de sa culture, de ma mission. Le pourquoi du comment j’ai été envoyé ici, sur Midgard. M’agrippant à une table pour ne pas tomber sous le poids de ces découvertes, je fixe le vide, les yeux écarquillés, mes mains serrant fortement la table sans risquer de la détruire avec mes griffes grâce au collier. Je reste perdue ainsi durant quelques secondes encore, alors que les souvenirs finissent par s’estomper, me laissant à bout de souffle et tremblante. « Je… je me souviens… » pas de tout malheureusement, de nombreux souvenirs m’échappent encore. « Je… je m’appelle Aleksandrya Dyr, la Chimère… et je viens d’Asgard. Je sers dans l’armée d’Odin depuis plusieurs siècles. » Je me redresse et regarde Monsieur Stark. « Je connais Thor, nous avons eu l’occasion de nous battre plusieurs fois. Et son frère, je le connais aussi. » Je me retiens de cracher par terre au dernier moment. « Loki n’a point fini de compromettre Asgard et d’empoisonner nos vies… ce sale bouc ! » Mais ma colère contre Loki disparait aussi rapidement qu’elle n’est venue et mon visage prend tout son sérieux. « Lady Sif m’a envoyée sur Midgard afin d’enquêter sur la présence de Kree sur vos terres. » Je surveille le visage de Monsieur Stark afin de déterminer s’il sait de quelle race je parle. « Vous avez eu affaire à des Chitauris, l’on m’a dit, mais connaissez vous les Kree ? Bleus de peau, particulièrement colériques et conquérants, portent toujours des armures larges et épaisses ? »

code by sixty


_________________

And I've lost who I am and I can't understand Why my heart is so broken rejecting your love Without love gone wrong Lifeless words carry on But I know All I know's that the end's beginning Who I am from the start Take me home to my heart Let me go and I will run I will not be silent
avatar

Secret
Secrets:
Créature Légendaire - Admin sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/07/2016
Messages : 43
Dollars : 109
Localisation : New York City, Midgard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥] Jeu 20 Oct - 20:08

STRANGERS LIKE ME
Aleksandrya Dyr & Anthony Stark



A peine le collier de retour autour du cou de sa propriétaire, voilà que son apparence changea soudainement en une entièrement humaine. Au même moment, je soupire discrètement de soulagement. Cette queue de serpent me mettait vraiment très mal à l'aise et... le reste aussi d'ailleurs. Je recule instinctivement de quelques pas, admirant cette incroyable réaction en chaîne, que n'importe quel scientifique n'a pas la chance de voir tous les jours. Puis, il petit ricanement s'échappe d'entre mes lèvres lorsqu'elle se permet de dire que nos pieds ont une forme étrange. Mais venant d'une femme habitué aux gros sabots, cette remarque me semble assez logique. Malgré cette petite parenthèse, je garde un œil particulièrement attentif sur elle. A mes mots, quelques souvenirs semblent lui revenir assez brutalement en tête. Je pose mes mains sur elle, lorsque je la vois en train de perdre un peu l'équilibre. La maintenant en cas de chute, le regard légèrement inquiet. Tout semblait assez soudain pour elle, et les informations en question ne semblaient pas non plus être des plus futiles. J'écarquille d'ailleurs encore plus les yeux, lorsqu'elle dit faire partie de l'armée d'Odin, la lâchant délicatement, comme si elle risquait d'exploser entre mes mains.

- « Faudra vraiment que je songe à envoyer une carte de "remerciements" à ce bon vieux Odin... »

Soufflais-je entre mes lèvres, tout en glissant une main dans ma chevelure. Il n'y avait plus qu'à prier, pour que cette demoiselle ne soit pas encore plus dangereuse que Loki. Quoi que visiblement, elle semblait bien plus être du côté de Thor. Ce qui fut, un nouveau torrent de soulagement. Ce n'était vraiment pas le moment d'être responsable de l'éveil d'une nouvelle catastrophe. Ultron avait largement suffit.

- « Et pas uniquement Asgard, si je puis me permettre... »

Il est clair que ce tête de bouc en avait fait des dégâts à lui tout seul. Mais bon sang ! Qu'attendait donc ce grand et puissant Père de toute chose pour lui couper la tête ? Qu'il détruise une galaxie toute entière ? D'autant plus que ce n'était pas son véritable fils, d'après ce que je sais. M'enfin bref... Je continue d'écouter la déesse venue d'ailleurs, essayant de trifouiller dans ma base de donnée cérébrale pour y trouver le mot "Kree". Avant de secouer significativement la tête.

- « Euhm... Non. Il ne me semble pas qu'on ait déjà eu l'occasion de faire connaissance avec ces martiens... Pourquoi ? On devrait ? »

Cette fois, c'est bon, il serait vraiment difficile de ne pas être constamment parano et angoissé. Pourquoi y'a-t-il donc autant de méchant dans l'univers ? Et comment a-t-on pu croire aussi longtemps que nous étions seul dans ce dernier...


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥] Jeu 27 Oct - 16:02
Je me force à respirer calmement pour cacher ma détresse sous cet afflux de souvenirs, certains relativement plaisants, d’autres… pas forcément. Les orgies post-batailles sur Asgard me restent pourtant bloquées, ce qui n’est malheureusement point le cas des dites batailles en question. Toutes plus sanglantes les unes que les autres, sur des territoires éloignés, des galaxies étrangères, des terres inhabitables. Nous en avons affronté des races, nous en avons colonisé des mondes. Mais point autant que les Kree, jamais autant que les Kree. Il est inutile de se voiler la face, les Asgardiens sont tout autant doués et responsables de nombreuses guerres que le reste de l’univers. Les Spartaxiens, les Kree, les Xandariens, les Inhumains… Ce qui ne vient à ma mission actuelle.

Une fois calmée, je me tourne vers Monsieur Stark. Je continuerais de l’appeler ainsi décidément, même si Thor me l’avait décrit d’autres façons. Me baissant un peu comme pour le remercier, je déclare : « Je vous suis grandement reconnaissante pour le collier. Je ne puis vous payer et, reniant la majorité des fonctionnements de la société, dont le commerce, je ne peux vous rembourser que par du troc. N’ayant pas grand-chose sur moi, outre des lambeaux de vêtements et ce collier dont je ne peux me séparer pour la réussite de ma mission, je peux vous offrir mes services. Si un jour vous avez besoin de moi, je viendrais. Je vous suis redevable. » C’est l’une des choses que Sif m’a apprises après m’avoir sortie de la Forêt Enchantée plusieurs siècles auparavant : la gratitude. Une notion que la moi d’antan avait beaucoup de mal à comprendre. Ma réalité sauvage était très différente : un prédateur ne te bouffe pas, c’est simple tu fuis.

Revenant au sujet de ma mission, je me tourne vers lui avec plus de sérieux. « Comme je disais, Lady Sif m’a envoyé ici pour enquêter sur la présence de Kree à une centaine de kilomètres d’ici, il me semble. Cette race est réputée pour ses conquêtes et son côté sanguinaire. Les Kree ont colonisés des univers entiers et refusent tout simplement de faire la paix avec les autres races. La guerre Kree-Xandarienne avec Ronan l’Accusateur en est un exemple. » Je soupire, ne sachant pas vraiment comme expliquer la suite. « Théoriquement, les Kree ont déjà eu des contacts avec les Midgardiens. » Je ne lui dis point de s’assoir comme l’aurait probablement dit Sif, je n’ai pas son tact. Je garde donc un visage froid, révélant simplement des faits historiques que tout Asgardien se doit de connaître. « Il y a de nombreuses années, les Kree faisaient des expériences sur les diverses populations qu’ils rencontraient. Mais toutes ont échouées sauf sur Midgard. Ils sont parvenus à créer des êtres aux pouvoirs surhumains, mais aléatoirement distribués en fonction de ce qui était nécessaire au moment même. C’est ainsi que sont nés les Inhumains. Nous sommes parvenus à les arrêter et détruire les Inhumains, mais plusieurs nous ont échappés. Ils ont aujourd’hui un royaume à part… » Ah, Médusa et Black Bolt avec toute leur famille royale… « Certains Inhumains ont survécus et se sont reproduits. Il y a deux ans, il y a eu de nombreuses apparitions d’Inhumains alors que nous pensions qu’ils avaient tous disparus… Ne me regardez point comme cela, ce n’était point de mon temps. » Et oui, j’insinue que j’aurais fait le travail mieux que mes prédécesseurs, mais bon. « Lady Sif s’est rendue compte de leur présence lors de son dernier passage sur Midgard lorsque la criminelle Lorelei a refait surface. Ces Inhumains se sont depuis énormément multipliés et nous avons repéré le passage de plusieurs Kree sur vos terres. » Je soupire de nouveau. « Donc oui, vous devriez les connaître, les fruits de leurs expérimentations se cachent dans votre population. » Dit comme ça, c’est brutal, mais je n’ai jamais fait dans la dentelle. « Je suis donc venue pour les trouver et les détruire, s’ils s’avèrent hostiles ce qui risque d’être le cas. »

code by sixty


_________________

And I've lost who I am and I can't understand Why my heart is so broken rejecting your love Without love gone wrong Lifeless words carry on But I know All I know's that the end's beginning Who I am from the start Take me home to my heart Let me go and I will run I will not be silent
avatar

Secret
Secrets:
Créature Légendaire - Admin sauvage
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/07/2016
Messages : 43
Dollars : 109
Localisation : New York City, Midgard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Strangers like me [Iron Man ♥]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Strangers like me [Iron Man ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Iron Sky (nouveau film qui sort en novembre 2011)
» Iron Maiden
» Iron man
» Harley Dowkins " Le Iron Man " miniature : ont est liée Tony !
» Stark (L'Iron Man qui ne l'est pas!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel War Heroes ::  :: Anciens RP's-
Sauter vers: