lienlien
↓ Scénarios libres ↓

Jin James Fujita/Barnes
clic


Fils de Miyuki Fujita et James Barnes.
L'avatar est négociable.
Il a 5 liens actifs dont 3 admins

Alexander Rabinovitch
clic


Un lycan alpha qui vient d'arriver.
L'avatar est négociable.
Il a 5 liens actifs dont 1 admins et 1 membre


Jaeden Piers
clic


Amant de chris et medecin.
L'avatar n'est pas négociable.
il a 5 liens, 1 admin et 1 membre

Skurge Hans Grubervelt.
clic


Allié et amour à sens unique pour amora Rivalité pour cesare
Avatar Négociable.
Il a 2 liens actifs.


Khaley Rhyddson
clic


Futur love de Aleksandrya
Avatar Négociable
1 lien actif avec une admins

NOM Prénom
clic


...




 
MWH te dit bonjour Invité , tu as 64 messages à ce jour, merci à toi d’être sur le forum ♥
Marvel War Heroes a 19 membres, merci à vous ♥️
Bienvenue à Anthony E. Stark notre dernier membre inscrit
sur Marvel War Heroes. Bonne chance pour ta fiche :)
Vous trouverez les scenarios et PV's ici il vous donne 50$ cadeau.
MWH a rouvert le 26/06/2016 et 19 membres pour 3743 messages, merci à vous ♥️

Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: Anciens RP's
MessageSujet: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Dim 10 Juil - 21:45




Elle aurait peut-être du appeler. Oui, elle aurait certainement du appeler. Après tout, elle débarquait comme ça, sans s'être annoncée auparavant. Un petit tour en avion et la voilà arrivée au Wakanda. La chaleur était écrasante, mais tant pis. De toute façon, elle n'était pas venue ici pour faire du tourisme. Quoi que...si elle avait un peu de temps...Ava était venue au Wakanda pour aller voir le QG des opposants. Celui du camp de Captain America. Il fallait qu'elle lui parle des dossiers médicaux. Son frère avait beau lui dire ce qu'il voulait à propos des opposant au SRA, Ava demeurait neutre quand il s'agissait de médecine. Elle était sans doute la seule médecin capable de travailler autant pour un camp que pour l'autre. En tout cas, pour le moment. Steve lui faisait pleinement confiance et jamais la Carter ne le décevrait. Il était le héros de toute son enfance. Celui dont sa mère lui avait raconté encore et encore les aventures. Lui et James Barnes. Bucky. Parce que évidemment l'un n'allait pas sans l'autre. Jamais. Elle savait pleins de petits détails qu'il faudrait un jour qu'elle ressorte. Ca pourrait être marrant, non ? Présentant ses papiers à l'entrée du QG, elle expliqua la situation, demanda à voir Steve Rogers. On la laissa finalement entrer, après un rapide contrôle de son identité. Steve ne lui avait pas parlé de ça quand il lui avait dit avoir déménagé là-bas. Enfin...elle était habituée, avec les contrôles à la tour Stark et au QG des Avengers. De toute façon, elle était en règle. Entrant dans l'immense bâtiment prêté aux opposants par le roi T'Challa, elle regarda autour d'elle. Un sourire impressionné se peigna sur ses lèvres, surtout devant les statues de panthères. Elle était comme une enfant. On lui avait dit de marcher tout droit, jusqu'à entrer dans une grande pièce. On lui avait dit que Steve n'était pas là, mais quelqu'un allait être prévenu de son arrivée. James ? Dieu, faites que ce soit James ! Ava était tellement pressée de le rencontrer. Certes, elle beuguerait comme elle avait beugué en voyant Steve la première fois. Mais, en même temps...Bucky était un de ses héros d'enfance. C'était quelque peu normal et compréhensible. Non ? La salle dans laquelle elle atterrit était en effet immense. Et vide, pour le moment. Les mains dans les poches de son pantalon de lin, elle attendit donc que quelqu'un arrive. Et ce fut la silhouette de James qui se détacha en effet de l'horizon. Elle reconnut aussitôt le bras métallique. La brune se figea alors, les yeux écarquillées et la bouche grande ouverte. Oh mon dieu ! James Buchanan Barnes ! Et, en plus, il était aussi bel homme que sa mère lui avait raconté. Même si Peggy avait préféré Captain America. Le rouge lui monta aux joues et elle commença à trépigner comme une adolescente devant son chanteur favori.

- Non ! C'est pas vrai ? Vous êtes James Barnes !

Sans blague ? Comme s'il le savait pas déjà. Bien joué, Ava !
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Mer 13 Juil - 3:53

Oh my god ! I heard so many stories about you !
Ava Carter & James Barnes



Cela fait un certain temps maintenant que les alliés de Captain America sont regroupés au QG du Wakanda. Ce qui a au moins permis au Winter Soldier de se reposer un peu, après toutes ces dernières péripéties et cavales incessantes. Et heureusement, car le soldat commençait à arriver à bout de nerf. Il avait besoin de remettre toutes ses idées en place, surtout sa mémoire. Bien qu'il aille déjà bien mieux, depuis qu'il ne se fait plus autant cryogéniser ni broyer la cervelle. Il n'était pas encore tout à fait lui-même, mais cela lui demanderait forcément un certain temps. Après tant d'années dans la peau d'un pantin d'HYDRA... Après avoir donc passé de longues heures à dormir, Steve était venu le réveiller gentiment, afin de l'avertir de son absence. C'est donc sans rechigner et sagement, que Bucky allait "veiller" sur le QG. Bien qu'en quelque sorte, ce n'était pas vraiment nécessaire, mais sait-on jamais. En ces temps difficiles, bien qu'isolé de tout, il ne fallait pas baisser sa garde ni sa méfiance pour autant. N'importe qui pouvait toujours venir et s'infiltrer. Mais pour l'heure, histoire de bien s'éveiller et surtout de remettre toute la machine en route, Bucky s'improvisa quelques exercices physiques. Pratiquant quelques pompes et autres mouvements bien épuisants, mais efficace pour sa forme physique.

C'est alors qu'on vint l'interrompre en pleine exercice, afin de le prévenir de l'arrivée d'une jeune femme médecin au QG. Sur le coup, Bucky fronça les sourcils, un peu perplexe. Steve ne l'avait pas averti de cette visite. Il allait donc devoir jouer son rôle de "gardien". Il s'empressa de s'essuyer le visage et les mains avec une serviette, avant de monter à l'étage et de rejoindre l'une des grandes salles du QG, dans laquelle attendait déjà la jeune femme brune. Aussitôt, Bucky la détailla d'un œil attentif et professionnel. Gardant un visage assez strict et froid. A première vue, elle semblait inoffensive. Son visage lui disait étrangement quelque chose... Et la première réaction de la demoiselle le fit légèrement hausser les sourcils. Voir même presque sourire, face à un comportement aussi... naturel et spontané.

- « Euhm... En effet, c'est bien moi. Et vous êtes ? »

A vrai dire, ça faisait pas mal de temps qu'on avait plus eu ce genre de réaction face à lui. Certainement depuis qu'il faisait parti des Howling Commandos. Où à cette époque, il avait su se faire quelques fans, dont principalement de la gente féminine. Hélas, ce temps là n'avait pas duré très longtemps, juste avant qu'il ne disparaisse...

- « Personne n'a été averti de votre venue... Vous venez pour quoi au juste ? »

Dans un sens, si elle a su trouver la localisation du QG et qu'on la laisser entrer, peut-être devait-elle être une proche de Steven. S'amusant même presque à songer à l'éventualité qu'elle soit sa petite amie. Mais ce serait bien trop beau, pour ce grand timide qui a toujours eu beaucoup de mal avec les filles. Il s'efforça donc à essayer de se détendre un peu, face à la jolie brune, puis l'invita à se mettre à l'aise sur le peu de meuble confortable déjà installé dans la pièce.


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Mar 19 Juil - 4:23




- Ah...euh….oui, bien sûr…

Elle s'avança, ne pouvant empêcher le sang d'affluer à ses joues alors qu'elle le regardait. Non vraiment, elle ne comprenait pas comment sa mère avait pu préférer Steve à Bucky. Certes, ça avait plus été du bon temps et un moyen d'oublier Howard qu'une véritable grande histoire d'amour – même si, à n'en pas douter, les sentiments de Peggy avaient été sincères. Mais quand même ! James Barnes avait le physique de ces hommes avec lesquels Ava passait du bon temps. Quoi qu'elle n'avait pas vraiment de type d'homme à proprement parler. Mais souvent, ils ressemblaient à ça. Bruns. Assez grands. Les cheveux longs n'étaient pas l'apanage de tous, mais ça apportait un certain charme qui plaisait à la Carter. Se raclant la gorge, tentant de penser à autre chose qu'à un endroit confortable où aller avec le soldat, elle lui sourit poliment, sincèrement.

- Je suis Ava Carter. Je suis le médecin de l'équipe. Enfin..j'avais proposé mes services à Steve et il avait dit que ce serait une bonne idée que je m'occupe de tout le monde. Et me voilà ! Mais ouais, j'ai complètement oublié de prévenir Steve. Désolée…

Elle baissa un peu les yeux. L'endroit était protégé. Un lieu tenu secret où les opposants aux accords se cachaient. Alors oui, prévenir le chef de l'équipe de sa venue aurait semblé une excellente idée. Mais, à vrai dire, ça lui était sorti de l'esprit. Et puis, ce n'était pas elle qui allait révéler à Tony l'existence même du QG du Wakanda. Même si c'était son frère, elle ne lui raconterait pas quelque chose d'aussi important. Stark n'allait même pas savoir qu'elle s'occupait aussi du camp adverse. Certes, elle était la sœur de Tony. Et certes, elle le suivait dans ses idées, trouvant les accords plutôt bons. Mais, elle comprenait aussi le point de vue des opposants. Et surtout, ce n'était pas Ava Carter, la demi-sœur de Stark qui venait ici. Mais Ava Carter, le médecin. Celle qui devait rester neutre en toute occasion. Et ça, elle savait faire.

- Ah ! Et je suis la fille de Peggy Carter aussi. Se sentit-elle obligée d'ajouter.

Comme s'il avait pas compris un possible lien de parenté rien qu'avec le nom. Après, il n'avait peut-être pas pensé automatiquement à la fille. Mais de toute manière, qu'est-ce que cela changeait ? C'était surtout une tentative de gagner un peu plus sa confiance, il fallait l'avouer. Même si elle n'était pas sûre que ça allait marcher. Après tout, Peggy comme Steve lui avaient racontés cette fois où l'agent du SSR avait tout simplement ignoré les tentatives de drague de Barnes. Pauvre Bucky… Elle lui sourit, posant un regard doux et amical sur lui. Ses mains quittèrent les poches de son pantalon pour se croiser sur sa poitrine. Elle était un peu nerveuse. En même temps, il y avait de quoi !

- Whoah ! Vous pouvez pas imaginer ce que ça fait de vous voir en vrai...vous êtes un de mes héros d'enfance. Vous et Captain America.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Ven 22 Juil - 4:57

Oh my god ! I heard so many stories about you !
Ava Carter & James Barnes



L'ancien assassin garda son regard concentrer sur la jeune femme. Analysant la moindre de ses réactions et émotions émanant de ses traits. Un réflexe, qu'il a gardé et qu'il risque de garder très longtemps. Qui lui a longtemps permis de lire et de souscrire des tas d'informations de ses victimes, autrefois. Surtout quand ces derniers, ne voulaient pas toujours parler. Mais il n'y avait pas que ça. La brunette était plutôt jolie, très jolie. Et elle semblait lui faire étrangement penser à quelqu'un. Cela se confirma presque aussitôt quand elle se présenta sous le nom d'Ava Carter. Bon, il pouvait y en avoir des tas, des Carter. Ce n'était pas un nom rarissime, mais... si elle était bien de la famille de Peggy ? Elle lui ressemblait en tout cas. Soudainement, suite à ses premières révélations, Bucky se détendit un peu plus.

- « Aucun soucis. C'est bon, je vais essayer de vous croire sur parole. »

Il s'autorisa même enfin à lui offrir un petit sourire. Son hypothèse se confirma ensuite. Elle était bel et bien la fille de Peggy. Son sourire s'agrandit presque aussitôt à ses paroles. Ravis que l'agente du SSR ait réussi à avoir une descendance. Mais... voilà qu'il se demandait déjà qui pouvait bien être le père. Certainement pas Steve quand même... James écarquilla légèrement les yeux rien qu'à cette pensée. Puis secoua la tête. Non, le soldat avait déjà l'occasion de lui raconter qu'ils avaient simplement eu le temps de s'embrasser. Rien de plus, pouvant mener à pondre un enfant.

- « Ravis de faire votre connaissance. Vous ressemblez beaucoup à votre mère. C'était un sacré bout de femme... »

Il se retint de justesse de la zyeuter comme il l'avait fait autrefois avec sa mère. Si elle avait le même tempérament que cette dernière, il valait mieux qu'il se tienne bien. Bizarrement, parmi tous les souvenirs qu'il n'a pas encore trouvé, il se souvint parfaitement du râteau que Peggy lui avait mis ce soir-là. Un des rares qu'il n'a jamais obtenu d'ailleurs. Comment ne pas s'en souvenir, pour un ancien séducteur endurcis tel que lui ? Quoi qu'il en soit, la demoiselle semblait réellement contente d'être face à lui, si ce n'est même toute excitée. Ça lui faisait drôle, mais c'était très agréable d'être vu autrement que comme un criminel, mais comme le Howling Commando et frère de Captain America qu'il a aussi été. Il baissa légèrement la tête, presque gêné par tant d'admiration. Surtout que selon lui, il était plus un tueur qu'un super héros.

- « Si vous pouviez juste éviter de tomber dans les pommes. C'est vous le médecin, n'oubliez pas. »

Fixant un instant la belle brune, il prit ensuite à moitié appuie sur un des meubles dans son dos. Le regard pétillant légèrement de malice, tenant à mettre toute hostilité et froideur de côté. Ou au moins pour cette rencontre.

- « C'est pas du tout contre vous, mais je n'ai jamais trop apprécié les médecins. J'suis pas un patient très facile à gérer. Mais, il m'est déjà arrivé de faire des exceptions pour les jolies femmes. »

Un fin sourire, un brin séducteur étira ses lèvres. Ça faisait un moment qu'il n'avait plus eu ce genre de réflexes envers une femme. C'était plutôt bon signe. Il passa une main dans ses cheveux et tenta de reprendre un peu son sérieux et surtout ses bonnes manières. Bien qu'il n'était pas vraiment du genre à en avoir.

- « Steve ne m'a pas dit exactement quand il devait revenir, mais j'peux essayer de vous trouver une chambre et la pièce qui pourra vous servir d'infirmerie ? »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Sam 23 Juil - 18:29




Ce fut lui qui le premier engagea le rapport de séduction. D'accord. C'était un terrain plutôt familier pour la demoiselle. Et d'une certaine manière, c'était pas plus mal ainsi. Se retrouver sur un terrain familier lui permettrait de se détendre. Et ce n'était pas comme si elle n'avait pas non plus envie de le séduire. Ou tout du moins, de tenter. Un sourire se dessina sur les lèvres de la brune alors qu'elle se détendait aussi, prenant appui d'une main sur la table à son côté. De toute manière, elle souriait tout le temps, ou presque. Pourquoi faire la gueule ? Ca ne servait pas à grand-chose. Et un sourire était toujours une meilleure idée quand il s'agissait de créer des liens sociaux. Elle le détailla par réflexe de haut en bas, avant de rougir légèrement. Elle espérait qu'il ne verrait rien. Après tout, il n'était pas non plus tout près d'elle. Ca passerait sans doute inaperçu.

- Je ne suis pas du genre à laisser passer les occasions. Surtout quand mon patient s'avère être James Barnes…

Se mordant légèrement la lèvre suite à ses propres dires, elle se maudit intérieurement. Il faut se calmer, Ava…ou il va te prendre pour une folle. Enfin, pas comme si elle était totalement nette non plus. Après, ça dépendait à qui les gens avaient à faire : la médecin ou simplement la femme. Secouant la tête histoire de remettre ses idées en place, elle hocha simplement la tête.

- Pourquoi pas. Surtout l'infirmerie, histoire que je commence à tout préparer. Pour la chambre, je ne sais pas combien de temps je vais rester là. Ca dépendra de Steve, faut croire.

En réalité, elle ne pensait même pas passer une nuit au Wakanda. Certes, elle était en congés pour la semaine et n'avait pas d'urgence chez son demi-frère. Mais quand même… Dans ses esprits, elle devait venir ici, faire le tour du propriétaire avec Steve, voir où installer son lieu de travail et au revoir. Mais Rogers n'était pas là. Et une chambre avec Bucky… Tu te calmes, Carter ! Sa mère devait bien rigoler en tout cas si elle voyait ça. S'avançant vers lui, elle lui fit signe qu'elle le suivait. Le lieu était immense. Ils trouveraient certainement une pièce qui ferait l'affaire pour installer son lieu de travail. Le plus compliqué sera le matériel. Mais Steve lui avait dit qu'il verrait avec le roi T'Challa pour l'avoir. Après tout, ils ne pouvaient pas rester sans médecin. On sait jamais ce qui peut arriver.

- Steve a peut-être déjà trouvé l'infirmerie. Après tout, je lui ai proposé mes services y a un petit moment alors…
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Mer 3 Aoû - 0:05

Oh my god ! I heard so many stories about you !
Ava Carter & James Barnes



Notre ancien assassin professionnel avait beau ne plus être trop habité à l'art de la séduction, mais il semblait clairement y en avoir dans l'air. Tant d'un côté, que de l'autre. Bien que lui, s'autorisa à tendre quelques petites perches, histoire aussi de la mettre un peu plus à l'aise. Elle, en tout cas, semblait déjà particulièrement l'apprécier. Ce qui était déjà un très bon point pour commencer. Et du côté de James, disons qu'il a toujours beaucoup apprécié les jolies brunettes. Qui plus est, présentement, une ressemblant à une certaine Peggy. Mais il n'en perdait pas pour autant la raison principale de sa présence ici. Il s'efforça donc, de reprendre un certain sérieux. Bien que les petits coups d’œils gourmands de la demoiselle ne passa pas inaperçu aux yeux de James. Ce qui le fit, légèrement sourire. Le meilleur ami sur super soldat commença donc à marcher, en direction de l'infirmerie, dans une premier temps. Ava, le suivant de très prêt juste derrière.

- « Vous venez de New-York, je suppose ? Rassurez moi, vous ne comptez tout de même pas retourner sur le continent ce soir ? D'autant plus que j'ignore également quand Steve revient... Ça peut tout aussi bien être cette nuit comme dans une semaine. »

Il pivota légèrement la tête sur le côté, suffisamment pour pouvoir lancer un petit regard à Ava. Suivant son geste d'un léger sourire amusé. Il avait volontairement exagéré, bien qu'il est vrai qu'avec Steve, on ne savait pas toujours dans quels mauvais draps il pouvait se retrouver. Même parti pour une simple course. Et puis, ça ne coûtait rien de lui préparer son petit confort d'avance.

- « Espérons le pour vous. Bien que je doute Steve capable de prendre de telles initiatives. »

Une fois encore, il ne put s'empêcher de taquiner son frère à son insu. Bien qu'il y ait une petite part de vérité. Pendant longtemps, à une époque, c'était James qui devait sans cesse rappeler à Steve de ne pas oublier de mettre un manteau ou de mieux lasser ses chaussures. Aujourd'hui encore, il lui arrivait d'être étourdi. Mais c'est ce qui faisait une partie du charme de son frangin. Au détour de plusieurs couloirs, Bucky s'avança un peu hésitant vers une porte, puis y jeta un bref coup d’œil. Avant de l'ouvrir complètement.

- « Hum... Faut croire que certains miracles se réalisent. »

A moins que ça ne soit l'oeuvre du prince T'Challa. Il s'écarta légèrement, afin de laisser Ava pénétrer à l'intérieur, après avoir activé l'éclairage de la pièce. Une pièce, quasiment déjà toute prête pour servir d'infirmerie, à quelques outils prêts.

- « Faites comme chez vous. »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Ven 19 Aoû - 3:48




La brune le suivit à travers les couloirs du palais. Il semblait connaître les lieux. En même temps, il y vivait. C'était donc plutôt normal. Elle regarda autour d'elle, imprima le trajet dans son esprit, histoire de ne pas se perdre la prochaine fois qu'elle viendrait ici. Ou quand elle repartirait. Ce n'était pas facile. Les murs se ressemblaient. Elle se décida donc à abandonner et se contenta de suivre le soldat, se doutant qu'il y aurait toujours quelqu'un pour lui montrer le chemin, de toute manière. En tout cas, jusqu'à ce qu'elle trouve un moyen de s'en souvenir par elle-même. Hochant la tête, elle le vit la regarder et ancra un instant son regard dans le sien avant de le détourner poliment.

- A vrai dire, je sais pas quand reprendre l'avion pour New York. J'avais juste prévu de passer pour parler à Steve et voir où il en était. Mais comme il est pas là...je ferais peut-être mieux de l'attendre. J'ai une petite semaine devant moi.


Elle sourit. Même si elle ne comptait quand même pas rester toute la semaine ici. De une, elle n'avait absolument pas prévue de changes vestimentaires. Et de deux, elle aimerait bien aussi profiter un peu de son frère pendant ses congés. Continuant son avancée, elle sourit un peu plus en voyant qu'une infirmerie avait bien été prévue pour elle. Entrant dans la pièce, elle la parcourut du regard. Tout était là. En tout cas, tout ce dont elle aurait besoin dans un premier lieu. Il manquait quelques petites choses, mais rien que Ava ne pourrait ramener avec elle lors d'un prochain séjour. Glissant ses doigts le long des meubles et des étagères, elle fit un inventaire rapide dans son esprit avant de se tourner vers la porte d'entrée et vers James.

- Tout semble parfait. Voyez, il faut croire aux miracles.

Elle rit d'un rire doux et communicatif. Ses yeux se posèrent à nouveau sur la silhouette du soldat. Steve lui avait raconté les grandes lignes de ce qu'il était arrivé à Bucky. Les expériences par les organisations russe et nazie. Les assassinats perpétrés par le Winter Soldier. Ca avait quelque peu effrayé la demoiselle dans un premier temps. Mais rien de suffisamment effrayant pour lui faire refuser de soigner Barnes. En plus, Steve lui avait donné sa parole qu'il n'était plus comme ça. Et elle faisait confiance à Steve. S'asseyant sur le lit d’osculations trônant au centre de la pièce, elle fit signe à Bucky de la rejoindre. Il y avait de la place à côté d'elle ou alors une chaise dans un coin qu'il suffisait de rapprocher un peu. Comme il voudrait.

- Pendant que je suis là..ça vous dit si je commence un peu mon travail avec vous ? Promis, pas de piqûres aujourd'hui. On va juste parler, si vous voulez bien.

Elle se doutait bien que James n'avait pas son dossier médical sur lui et il faudrait donc tout reprendre depuis le début. Posant son sac à main à côté d'elle, elle sortit un bloc notes et un stylo, écrivit en haut de son écriture toutes en courbes le nom de son patient.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Sam 10 Sep - 17:22

Oh my god ! I heard so many stories about you !
Ava Carter & James Barnes



Bucky profita de ce court lapes de temps, où Ava examina attentivement la pièce, pour l'observer elle.  Elle était très agréable à regarder, il fallait l'avouer. Mais le soldat cligna plusieurs fois des yeux et fit mine de fixer ensuite ses pieds. Ou du moins, jusqu'à ce qu'elle s'adresse à nouveau à lui. Il redressa le menton et lui sourit doucement quand elle lui partagea son optimisme. Son rire dégageait d'agréables ondes. Elle semblait même déjà avoir un effet positif et solaire sur le soldat de l'hiver. Bien que croire aux miracles n'était pas du tout son truc, elle lui donnait presque un semblant d'espoir. Quand elle lui fit ensuite signe de venir s'asseoir à côté d'elle sur le lit d’osculation, il hésita un petit instant. Se figeant même presque sur place. Certainement par crainte qu'elle le pique. Quelle ironie tout de même... l'effrayant et puissant soldat de l'hiver, apeuré par les aiguilles.

- « Tant qu'il n'y a pas de piqûres en vue, ça me convient... »

Un petit sourire étira à nouveau ses lèvres, tandis qu'il s'avança jusqu'au lit et se posa doucement juste à côté d'elle. Ne pouvant s'empêcher de poser à nouveau son regard sur elle, malgré le peu de distance les séparant à présent.

- « Vous venez à peine d'arriver et désirez déjà travailler. Vous devez sacrément adorer votre job... »

Peut-être une technique improvisé pour éviter de parler de lui, bien qu'il se doute parfaitement qu'il allait devoir y passer un jour ou l'autre. Au risque d'effrayer complètement la belle brune, tant par rapport à son parcours sanglant qu'à son état de santé qui est passé par presque tous les stades possibles. Avec un peu de chance, Steve lui a certainement déjà fait un petit topo sur les points les plus impressionnants et difficiles à entendre. Il laissa échapper un petit soupire, avant de reprendre d'une voix particulièrement calme.

- « Bien... Qu'est-ce que vous voudriez bien savoir, que vous ne savez pas déjà ? »

C'était troublant à quel point elle ressemblait à sa mère Peggy mais aussi... il y avait un autre air chez elle, en plus de celui de Peggy, qui lui était étrangement familier. Certainement le père, qu'il devait connaître. Mais il ne se permettrait pas encore de lui demander l'identité de ce dernier.


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Jeu 15 Sep - 19:44




- Ou peut-être que vous m'intéressez… Répondit-elle au soldat.

Aussitôt, un léger rougissement vint se poser sur ses joues. Encore une fois, ce qui sortait de sa bouche sonnait très différemment de ce que ça laissait paraître dans sa tête. Mais, n'était-ce pas souvent le cas, de toute manière ? En effet, le cas du Winter Soldier intéressait énormément le médecin. Non pas pour des raisons sadiques, non pas parce qu'elle mourrait de savoir comment ils l'avait torturé. Mais plutôt à cause du sérum, de toutes ces choses qui avaient améliorés la condition physique de James pour en faire une arme de guerre. Même son bras bionique l'intriguait. Bien que ce soit là plus le domaine de son frère que le sien, la brune ne connaissant pratiquement rien à tous ces domaines de création et de robotique. Sentant le regard de Barnes sur elle, elle baissa les yeux, la gêne montant en elle. Non pas qu'elle n'aimait pas être regardée, principalement par les hommes. Bien au contraire puisqu'elle adorait ça et prenait suffisamment soin d'elle pour que ce soit une des motivations – certes mineure, mais tout de même présente – de sa vie. Elle avait appris au sein de sa vie et auprès de sa mère que la séduction, si elle était maîtrisée, était de ces armes qui pouvaient nous faire gagner une bataille. Le regard d'Ava se posa sur son bloc-notes tandis qu'elle tapotait nerveusement son stylo sur ce dernier.

- Steve m'a dit les choses principales...mais j'aimerais...j'aurais besoin de faire un dossier médical...pour votre suivi..

Elle ne savait pas par où commencer. Il y avait sans doute beaucoup d'informations remontant au passé de James qui seraient importantes, utiles. Mais elle se doutait qu'il risquait de ne pas s'en souvenir. Déjà parce qu'on se souvient rarement des maladies que l'on a eu dans notre enfance, mais aussi à cause des traitements que lui ont infligés les organisations dans les mains desquelles il est passé. Il ne fallait pas qu'elle commence trop méchamment. Steve lui avait dit qu'elle devrait faire attention à propos des sujets qu'elle aborderait et de la manière dont elle le ferait. Il ne voulait d'ailleurs pas qu'elle le fasse parler des tortures subies sans qu'il soit là pour la protéger, au cas où. Car Ava comme Steve le savait : il faudrait en parler. Bucky aussi devait le savoir, sans doute. Elle griffonna sur sa feuille, des dessins sans importance. Elle faisait souvent cela en réfléchissant. Il faudrait bien se lancer à un moment, elle en était consciente. Levant finalement son regard vers lui, elle lui adressa un sourire doux, amical.

- On va commencer par le basique….vous vous souvenez de maladies que vous avez dans votre enfance ? Je sais pas...varicelle, ce genre de choses…

Pas la plus utile des informations sur son passé qu'elle puisse obtenir, mais c'était un début.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Mar 27 Sep - 5:48

Oh my god ! I heard so many stories about you !
Ava Carter & James Barnes



Une fois de plus, l'ancien militaire arqua un sourcil à la remarque un peu maladroite de la doctoresse. Qui pourrait s'avérer être un lapsus révélateur. Ce qui fit, finalement, quelque peu sourire Bucky. Mais il n'en dit rien et n'ajouta rien à la gêne que cette simple remarque provoqua déjà chez la belle brune. Se contentant simplement de la regarder, attendant sagement ses questions. Se préparant surtout à toute éventualité. Il se doutait bien, qu'elle allait s'intéresser à son cas en profondeur. Peut-être commencerait-elle délicatement, pour ne pas le brusquer, connaissant son cas et son imprévisibilité. D'autant plus, si Steve lui a déjà cité les grandes lignes. Néanmoins, Bucky acquiesça d'un simple signe de tête. Bien qu'il ne soit pas totalement rassuré, il pouvait toujours essayer. Au moins, pour un début d'ouverture de dossier.

Afin d'essayer de garder son calme, l'ancien assassin professionnel tenta de prendre un total contrôle sur sa respiration et se concentra particulièrement sur Ava. Sur son joli visage, ses beaux yeux, ses cheveux... Ce qui réussi à avoir un effet, particulièrement positif. Tandis qu'elle, semblait prendre grand soin de choisir ses questions et surtout de la manière dont les poser. La première fut alors posé. Bucky ferma un instant les yeux, pour essayer de faire remonter le plus de souvenir possible. Aussi banale que soit cette interrogation, le soldat n'avait pas encore la main mise sur l'intégralité de ses souvenirs.

- « Euhm... Oui, il me semble avoir déjà eu la varicelle. Même... Qu'il me semble bien avoir usé de quelques fourberies pour essayer de la refiler à Steve. »

Un large sourire étira délicatement les lèvres de James, à ses souvenirs. Soulagé de se rappeler de quelques bribes et amusé par ces quelques morceaux qui lui revinrent en tête. Un autre souvenir un peu moins drôle remonta aussi à la surface. Dont il ne souvenait pas personnellement, ayant été trop petit, mais qui fut inscrit sur son ancien carnet de santé.

- « J'ai faillis mourir de la coqueluche avant mes deux ans. A l'époque, la majorité des enfants y passaient. J'ignore encore comment j'y ai survécu... Ça a faillit bloqué auprès des médecins de l'armée. Fort heureusement pour moi, ça ne m'a pas laissé la moindre séquelle asthmatique. A croire que j'ai toujours eu une santé de fer... »

Certainement une des raisons pour laquelle, son dossier intéressait particulièrement HYDRA et comment il a pu survivre et tenir le coup aussi longtemps sous leurs instruments et techniques de tortures. Bucky cligna plusieurs fois des yeux, pour éviter de trop divaguer sur ces souvenirs sombres et se concentra à nouveau pleinement sur la belle brune.

- « Sinon à part quelques petits rhumes et gastro, je ne me rappelle pas avoir eu autre chose. »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Lun 3 Oct - 2:09
Ava écouta la réponse du soldat, prit ses notes. Un sourire éclaira même son visage alors qu'il parlait d'avoir voulu la donner à Steve. Mais rapidement, elle sentit que l'humeur n'était plus aux rires et sourires. James devait repenser à ce qu'il avait vécu pendant ces soixante-dix et quelques années. Le regard qu'elle posa alors sur lui se voulut rassurant. Elle hésita à poser la main sur son épaule, mais se rétracta. Steve lui avait conseillé de ne pas trop être tactile, du moins au début. On ne savait pas encore comme il pourrait réagir, comment le Winter Soldier pourrait réagir. Elle baissa un instant les yeux sur son carnet, relu les quelques notes qu'elle avait prise, mais aucune question ne lui vint en tête. Ces maladies dont il parlait étaient courantes. La coqueluche, moins. Mais à l'époque…peut-être. Mais il avait vécu dans le Brooklyn de la Grande Dépression. Les conditions de vie de l'époque devaient sans doute être propices à de telles maladies. Après tout, la pneumonie était bien souvent présente. Elle se rappelait du fait que Steve lui avait dit en avoir souffert. Et que sa mère en était même morte. Un instant, la doctoresse pensa à lui demander s'il avait des antécédents familiaux particuliers, mais elle se rappela à temps avoir appris que James avait été orphelin très jeune. Sans doute ne savait-il rien de tout cela. Elle demeura donc silencieuse. Relevant la tête de son carnet, elle le regarda à nouveau, se pinça les lèvres. La brune aurait tant aimé lui poser des questions sur le sérum, sur la cryogénisation à des fins scientifiques et pour assouvir sa curiosité, mais elle savait que ce n'était nullement la chose à faire. Il risquerait d'avoir du mal à en parler. S'il en parlait…

- Et bien…

Elle réfléchit en le regardant attentivement, posa finalement ses notes à côté d'elle.

- A part si vous voyez….si tu vois...on devrait se tutoyer, non ? Vu le temps qu'on va passer ensemble…. Si tu vois des nouvelles choses à me dire, à n'importe quel moment, hésites pas. Et promis, j'attendrais un moment avant de faire les prises de sang.

Elle rit doucement. La Carter avait compris que le militaire n'aimait pas les piqûres et autres prises de sang. Mais plutôt que de se moquer, elle trouvait ça mignon. Et puis, mine de rien, cela lui donnait un petit côté presque vulnérable, plus humain. Comme si c'était ce genre de détails qui éloignaient la machine à tuer et faisait revenir Bucky Barnes.

- Et puis, dit-elle, redevenant un peu plus sérieuse, si tu veux parler de quoi que ce soit, hésites pas. J'ai été dans l'armée. Je me doute que je n'ai pas vu autant de choses que toi, ni rien de tout ça. Mais n'empêche, je sais écouter.

Finalement, elle osa poser la main sur son épaule et la serrer doucement.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Jeu 13 Oct - 2:21

Oh my god ! I heard so many stories about you !
Ava Carter & James Barnes



Les yeux rivés sur son bloc note, l'ancien soldat savait très bien qu'à un moment ou à un autre, elle finirait par venir sur les questions les plus difficiles. Mais il est clair, qu'il n'était pas prêt du tout à y répondre et préférait lui-même ne pas y penser. HYDRA avait bien raison de savoir leur petits secrets bien gardés, sachant à quel point il rendait les souvenirs de leurs expériences particulièrement traumatisants. Afin qu'ils soient encore plus difficile à déterrer. Pour autant, James essaya de faire bonne figure face à la doctoresse. Pensant à ses anciennes maladies d'enfance, les plus anodines et les plus... apaisantes possible. Elle aussi, arrivait à l'apaiser par sa seule présence. Mais il sentait déjà sa main bionique trembloter. Discrètement... Il préférait ne pas tenter le diable et encore moins avec elle. Tout était si bien parti et puis, il voulait se faire bien voir par la brunette. Peut-être pas pour une raison innocente. Dans un certain sens, elle lui donnait la volonté de lutter contre lui-même et ses impulsions incontrôlables.

La belle brunette semblait hésitante, mais se rétracta. Ce qui invita au moins James à se détendre un peu plus. Relâchant progressivement, la pression déjà concentrée au niveau de ses phalanges. Steve lui avait certainement déjà fait un petit topo et elle était loin d'être une femme stupide. Délicatement, il tenta à nouveau de lui sourire. En partie, en guise de reconnaissance. Et ce pour plusieurs raisons, pas uniquement celle concernant sa crainte des prises de sang.

- « C'est sympa... Et de prendre autant au sérieux ma phobie des aiguilles. Ça doit paraître hilarant, quand on connait la bête. »

L'ancien mercenaire ricana également, d'un rire léger et doucereux. Gardant ses iris plantés dans ceux de la belle scientifique, qui mit ses affaires de côté pour se concentrer plus sincèrement sur lui. Juste avant de poser sa main sur son épaule. Ce contact, électrisa légèrement James, qui acquiesça à ses dires. Après tout, il n'avait aucune raison de ne pas lui faire confiance. Il devait juste encore travailler sur lui-même et reprendre confiance. Son regard se perdit dangereusement dans celui d'Ava, lors d'un instant. Quelque chose de magnétique l'attirait clairement. Soudain, sans rien prévoir, un petit sourire digne de Bucky le séducteur et le regard allant avec, éclaira l'ensemble de son visage.

- « Pourquoi ne pas faire ça autour d'un verre ? »

James resta figé un instant, avant de sourire de lui-même, surpris d'un culot qu'il croyait disparu. Mais espérant surtout ne pas avoir la naïveté de croire qu'une fille comme elle, puisse un minimum s'intéresser réellement à lui, en dehors d'un objectif professionnel.

- « Pardon... Faut croire que c'est vraiment toutes les mauvaises habitudes qui reviennent au galop... »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Jeu 20 Oct - 2:00
Un sourire un brin plus séducteur éclaira à son tour le visage de la brunette. Le fait que le soldat était très clairement entrain d'essayer de flirter avec elle lui faisait plaisir. Même s'il ne semblait pas encore totalement à l'aise avec ce côté de lui. Ce qu'elle pouvait sincèrement comprendre. D'après les dires de sa mère sur Bucky Barnes, il était un véritable séducteur. Il avait même essayé auprès d'elle, avant qu'elle lui mette un vent, préférant choisir Steve. Et il ne fallait pas être un grand savant pour comprendre que ce n'était pas le Winter Soldier qui avait l'habitude de séduire les jeunes femmes. Ca devait lui faire bizarre de reprendre de tels automatismes. Ceux d'une personne qu'il croyait mort, d'après ce que lui avait dit Steve. Serrant un peu plus sa prise sur son épaule, elle lui sourit tendrement, amicalement avant de finalement laisser sa main retomber le long de son corps. Il y avait indéniablement quelque chose qui l'attirait chez lui. La demoiselle ne pouvait pas nier qu'il avait un côté magnétique. Quelque chose d’énigmatique. Se pinçant les lèvres par réflexe, sans vraiment s'en rendre compte, elle plongea son regard dans le sien. Son regard si clair là où celui de la demoiselle était sombre. Ava humidifia légèrement ses lèvres. Elle cligna des yeux. Soudainement, elle sentit quelque chose s'emparer d'elle. Une envie intenable de poser ses lèvres sur celles du soldat. Peut-être que ce baiser mènerait à une session un brin plus...sportive. Peut-être pas. En tout cas, ce n'était pas ce qui importait. Elle ne mettait même pas sa soudaine envie sur le compte de quelques sentiments naissants. Elle ne croyait pas en tout cela. Non, simplement l'attirance des corps. Il lui plaisait, c'était purement physique. Elle ne savait pas comment il allait réagir à un baiser, toutefois. Et c'était ce qui lui faisait le plus peur. Steve avait bien précisé à la Carter de ne pas aller trop loin, trop vite. De ne pas le presser. Certes, elle se doutait que Steve ne pensait pas à ce genre de pression. Après tout, pourquoi aurait-il pu y penser ? Mais maintenant, les mots de Captain résonnaient dans la tête de la fille de Peggy et prenaient un tout nouveau sens.

- Ouais...un verre ne serait pas de refus.

Elle secoua la tête un moment, se recula légèrement. Mais l'envie de l'embrasser était toujours là, la tiraillait toujours autant. Ava se racla la gorge, tenta de reprendre ses esprits, de se recomposer un air un brin plus professionnel et des pensées moins...dérangeantes. Dieu ! Comment sa mère avait-elle fait pour ne pas succomber à son regard ? Ava comprenait maintenant clairement pourquoi Bucky Barnes avait eu une telle réputation de séducteur. Le temps passa, plus lentement dans l'esprit de la doctoresse qu'en réalité et elle finit par se faire à l'idée : elle ne réussirait pas à vaincre cette envie de l'embrasser. Ava était comme ça. Quand elle avait une pulsion, il fallait qu'elle trouve un moyen de l'assouvir. Se penchant alors vers son visage, elle posa une main sur ce dernier et ses lèvres vinrent se coller contre les siennes. Un baiser plutôt sage. Revenant soudainement à elle, elle se recula vivement, lissa nerveusement son pantalon sur ses cuisses, n'osant plus le regarder. Mauvaise idée ! Très mauvaise idée !

- Je suis désolée...C'était nul...
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes Jeu 27 Oct - 3:11

Oh my god ! I heard so many stories about you !
Ava Carter & James Barnes



Il paraissait de plus en plus évident pour James, que quelque chose était bel et bien en train de se passer entre elle et lui. Bien que cette sensation de séduire et d'attirance, était à dépoussiérer chez lui. N'ayant plus ressenti ça depuis si longtemps... Mais quelques bribes de son humanité semblait quelque peu remonter à la surface. On peut peut-être essayer de noyer ou de cacher une personnalité sous des décombres, mais jamais totalement la faire disparaître. L'ancien sergent se perdit donc éperdument dans le regard envoûtant de la brunette. Très certainement son côté Stark, qui éveillait chez elle une aura particulièrement... attirante et hypnotique. Cette sensation, qu'il ressentait autrefois quand il draguait des filles, remonta à la surface mais en d'autant plus fort. Ayant dû mettre tout ça de côté durant plus d'un demi siècle, il était évident qu'il allait ressentir les choses beaucoup plus fortement. Et elle accepta, sa proposition audacieuse. Juste avant de montrer très clairement un certain trouble. James fronça légèrement les sourcils, avant d'en sourire délicatement. Cela la rendait encore plus mignonne. A son tour, il se pinça les lèvres, son regard azuré se perdant d'ailleurs un peu trop souvent sur les siennes. Jusqu'à ce que finalement, la doctoresse l'embrasse. Sagement, mais sans le laisser totalement indifférent. Il cligna plusieurs fois des yeux, quand elle se recula, avant de la regarder un peu plus intensément.

- « Dans ce cas, faisons mieux... »

Dans une même pulsion, tout aussi inexplicable, sa main vint agripper délicatement le bras d'Ava afin de l'attirer à lui. Récupérant ses lèvres moins sagement qu'auparavant. Le faisant perdurer un peu plus fougueusement et langoureusement, tout en plongeant une main dans sa crinière brune pour intensifier l'échange. Cet échange l'étourdissant pas des moindres... Il l'interrompit uniquement lorsqu'il fut à bout de souffle. Rouvrant doucement les yeux, un sourire énigmatique étira ses lèvres. C'était bon d'être redevenu un peu humain, l'espace de quelques secondes. Bien que sa gène revint quelque peu au galop. Il se racla la gorge et se redressa tout en passant une main dans ses cheveux. Il se savait impulsif et passionné, mais plus à ce point là.

- « Pardon... Là c'est moi qui ai un peu abusé des bonnes manières. Mais, dans mes souvenirs, ça n'a jamais été trop mon truc... »

Il essaya tant bien que mal d'en sourire. Ils ne se connaissent pourtant que depuis quelques minutes. A croire que laisser deux personnes contenant des gènes de séduction compulsif dans une même pièce, ne peut forcément pas finir de façon très sage.


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Oh my god ! I heard so many stories about you ! ft. James B. Barnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» California Stories
» Stories FM
» AMBER HEARD ♆ hell is empty, all the devils are here
» Animation Ghost Stories
» « but these stories don't mean anything when you've got no one to tell them to. » ♔ NOLAN ♡.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel War Heroes ::  :: Anciens RP's-
Sauter vers: