lienlien
↓ Scénarios libres ↓

Jin James Fujita/Barnes
clic


Fils de Miyuki Fujita et James Barnes.
L'avatar est négociable.
Il a 5 liens actifs dont 3 admins

Alexander Rabinovitch
clic


Un lycan alpha qui vient d'arriver.
L'avatar est négociable.
Il a 5 liens actifs dont 1 admins et 1 membre


Jaeden Piers
clic


Amant de chris et medecin.
L'avatar n'est pas négociable.
il a 5 liens, 1 admin et 1 membre

Skurge Hans Grubervelt.
clic


Allié et amour à sens unique pour amora Rivalité pour cesare
Avatar Négociable.
Il a 2 liens actifs.


Khaley Rhyddson
clic


Futur love de Aleksandrya
Avatar Négociable
1 lien actif avec une admins

NOM Prénom
clic


...




 
MWH te dit bonjour Invité , tu as 64 messages à ce jour, merci à toi d’être sur le forum ♥
Marvel War Heroes a 19 membres, merci à vous ♥️
Bienvenue à Anthony E. Stark notre dernier membre inscrit
sur Marvel War Heroes. Bonne chance pour ta fiche :)
Vous trouverez les scenarios et PV's ici il vous donne 50$ cadeau.
MWH a rouvert le 26/06/2016 et 19 membres pour 3743 messages, merci à vous ♥️

Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: Anciens RP's
MessageSujet: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Ven 8 Juil - 11:29

Ava était plantée devant la tour Stark depuis presque une heure maintenant. Il fallait qu'elle entre. Il fallait qu'elle aille voir Anthony Stark. Elle sentait qu'elle n'avait pas le choix. Au fond d'elle, elle le savait : si elle n'allait pas le voir, si elle n'essayait pas, elle le regretterait amèrement. Peut-être ne voudrait-il pas la croire. Mais, au moins, elle aurait essayé. Certes, elle n'avait aucune autre preuve que la parole de sa mère. Mais, elle ne pouvait pas douter de sa mère. Quand elle avait vu les larmes dans les yeux de Peggy à l'énonciation de cet amour impossible, Ava avait su que sa mère ne mentait pas. Peggy Carter avait réellement aimé Howard et Ava était le fruit de cet amour illégitime. Se triturant les doigts nerveusement, elle balança ses pieds dans le vide. Elle était assise sur un muret, regardant cet immense building en plein milieu de Manhattan. Et s'il n'était pas là ? On lui avait dit que si. Mais, il était peut-être parti faire une course, qui sait ? Bon, quand il fallait y aller… Sautant du muret, elle prit son portable, s'en servit comme miroir pour vérifier qu'elle était présentable. Il fallait faire bonne impression, pour une première rencontre avec son demi-frère. Remettant une mèche de cheveux en place dans son chignon sage, elle rangea le mobile dans son sac à main, avança en direction de la tour.

- Bonjour. Je m’appelle Ava Carter. Je suis votre demi-sœur.

Elle répéta, tenta de trouver la bonne phrase, la bonne intonation. Elle faisait ça tous les matins et soirs devant son miroir depuis son arrivée à New York, il y avait maintenant une semaine. Se baffant mentalement, elle poussa un soupir. Non, trop direct. Beaucoup trop direct. Remontant nerveusement son sac sur son épaule, elle fit claquer ses talons sur les trottoirs de la Grosse Pomme, ne quittant pas du regard la tour face à elle. Plus elle s'en approchait, plus elle voyait le nom Stark écrit sur les portes. Une plaque au-dessus d'une boîte aux lettres. Anthony E. Stark. Il n'y avait pas de doutes, elle était bien à la bonne adresse. Enfin, comme si elle pouvait avoir fait une erreur. Si Tony Stark n'était pas à la tour Stark…

- Bonjour… vous connaissez Howard Stark.. ?

Bien sûr qu'il le connaissait. C'était son père ! Ava, franchement… Deuxième baffe mentale. Enfin, pour les dix dernières minutes. Parce que depuis l'annonce de sa mère, elle avait du s'en mettre un bon milliard. Prenant une grande inspiration alors qu'elle se trouvait devant l'interphone, elle appuya sur le bouton. Une voix robotique de femme lui répondit.

- Bienvenue à la tour Stark. Que puis-je pour vous ?

Ava sursauta un peu. Elle s'était presque attendue à avoir Tony directement. Mais, d'une certaine manière, mieux valait ça.

- Je suis Ava Carter. Je… J'aimerais voir monsieur Stark. Je n'ai pas de rendez-vous, mais c'est assez important.

Un silence. Elle s'apprêtait à tourner les talons quand la porte s'ouvrit devant elle. Pénétrant dans le bâtiment, elle sentit son coeur battre fort alors qu'elle mettait les pieds dans l'ascenseur face à elle. On la déposa dans un grand hall d'entrée. Elle y resta sans bouger, se contentant de regarder autour d'elle. La voix se fit à nouveau entendre.

- Je vous prie d'attendre, mademoiselle Carter. Je vais prévenir monsieur Stark.

Et ben voilà ! On y était...
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Ven 8 Juil - 17:44

Hey dude ! I'm your sister from another mother
Ava Carter & Tony Stark



Une journée presque ordinaire, pour un homme pas du tout ordinaire. Aucune mission, beaucoup d'ennui. Plus particulièrement aux côtés des journalistes qui n'avaient cessé d'affluer à la Tour. Il fallait bien, hélas, leur distribuer quelques miettes de pains de temps en temps. Surtout en ce moment, avec toutes les tensions actuelles. Cela faisait déjà pas mal de temps que le milliardaire avait laissé de côté les médias et s'était enfermé dans sa tour d'ivoire, pour réfléchir. Méditer. Ou du moins, essayer. Se sentant de plus en plus enseveli, sous des tonnes de décombres dont il ne reverrait plus la surface. C'est l'impression qu'il avait, en tout cas. Enchaînant les migraines, les mauvaises humeurs, les prises de têtes... Il était épuisé et n'avait plus envie de grands choses en cet instant, hormis d'une bonne bouteille à se descendre en solo. Afin d'essayer de noyer tous ces soucis... Rogers introuvable, une énième dispute avec Pepper la veille au soir, une ambiguïté qui le préoccupe de plus en plus entre lui et Romanova... Une autre mère qui l'accuse lui et les Vengeurs du meurtre de son fils... La goutte de trop.

Ce qui le poussa à lâcher soudainement son tas de dossier et de rapport, entassé en masse sur son bureau. Tout en se massant significativement le front, il déambula jusqu'au bar et attrapa une bouteille en vol avant de partir s'isoler dans son laboratoire et d'essayer d'aller faire un peu de mécanique au son de quelques morceaux d'AC/DC. Une passion, qui n'a jamais manqué de lui remonter le moral. Tout en s'enfilant plusieurs bonnes gorgées de whisky, il se concentra pleinement dans son activité. Essayant aussi, par la même occasion, de se calmer un peu sur la bouteille. Un gène, que son cher père n'a eu aucun mal à lui transmettre... Extrêmement concentré, il fut donc très surpris d'entendre subitement la voix de Friday intervenir. Sursautant légèrement, il se cogna le haut du crâne contre le pare choc, avant de rouler sur le côté.

- « FRIDAY ! Bon sang... Je t'ai pourtant dis que je n'acceptais plus aucune visite aujourd'hui. Pas même le Président des Etats-Unis... »
- « Je sais Monsieur. Seulement, il s'agirait d'une urgence. Une certaine Ava Carter. »

Bougon, le playboy se frotta la partie du crâne très douloureuse, puis grimaça tout en se redressant. Aussitôt intrigué par le nom qu'il vient d'entendre.

- « Carter ? Attends, t'as bien dis Carter comme... Carter ? Houla, bug. »
- « Oui, Monsieur. »
- « Humpf. Sûrement une groupie qui n'a pas trouvé mieux pour s'introduire dans la Tour. »

S'emparant d'une poche remplie de glace au passage, il se la plaqua contre le front puis se dirigea d'un pas presque blasé, jusqu'aux écrans de surveillance. Si c'était le cas, la blague serait de très mauvais goût, à l'encontre de la mémoire de cette pauvre Peggy Carter qui nous a quitté il y a peu. Plissant légèrement les yeux, il fixa la jeune femme attendant patiemment dans le hall. Visiblement, elle n'avait absolument rien d'une groupie. Le milliardaire hésita un instant, puis zooma sur le visage de la brunette, bizarrement... intrigué par ses traits.

- « Fais la monter. »

Lança soudainement Stark, avant que Friday ne s'exécute et autorise Ava à emprunter l’ascenseur personnel du super héros jusqu'au sommet de la Tour. Sans perdre un instant, Tony quitta son laboratoire et emprunta tranquillement les couloirs menant directement dans son grand salon où l'y attendait déjà la mystérieuse Ava Carter. Dans un petit et innocent raclement de gorge, il veilla aisément à attirer son attention.

- « On m'a informé d'une urgence.... Je conçois que me rencontrer en chair et en os en est une. Pour un éventuel rencard, je ne prends plus que sur rendez-vous, le jeudi. »

Accompagnant le tout d'un petit sourire malicieux, le playboy détailla la brunette. Elle était charmante, très charmante. Mais, voilà qu'elle l'intrigua encore plus que sur la vidéo. Fronçant légèrement les sourcils, il reprit. Un peu plus sérieusement.

- « Mlle Carter, huh ? Un nom que j'ai l'impression de pas mal côtoyer en ce moment... »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Ven 8 Juil - 18:15
Alors qu'il pénétra finalement dans la pièce, Ava ne put s'empêcher de lâcher un « whoah ». Il lui ressemblait pas mal. Ils semblaient partager beaucoup de traits physiques, même si la plupart des gens disaient que Ava ressemblait plus à sa mère. C'était surtout qu'ils ne savaient pas qui était son véritable père, ni même qu'elle était, de par cela, la demi-sœur d'Iron Man. Iron Man...le super-héros et premier à avoir signer le fameux registre. Ca faisait un bruit retentissant en ce moment. A peine allumait-on la télé, la radio ou ouvrait-on un journal qu'on était accueilli par des images, des sons de protestations. Elle avait aussi vu plusieurs fois cette image d'Anthony signant le registre. Secouant la tête, elle se força toutefois à penser à autre chose. Elle n'était pas là pour lui parler de ça. Il fallait qu'elle trouve le moyen de lui annoncer leur lien familial et ça allait déjà être suffisamment compliqué comme ça pour ne pas avoir à penser en plus à la situation des super-héros, groupe dont elle ne faisait évidemment pas partie. Même si elle avait côtoyé, grâce à sa mère, Captain America.

- Ava Carter, dit-elle en lui tendant la main. Et non, ce n'est pas vraiment pour un rencard. Quoi que...avoir un verre rendrait peut-être les choses plus faciles…

Elle se pinça les lèvres, détailla encore son demi-frère un instant, silencieusement. Il avait pas mal de traits en commun avec la photo que Margaret lui avait donné d'Howard. La même forme de visage, les mêmes yeux. En même temps, quoi de plus normal ? C'était son père, après tout. Mettant nerveusement ses mains dans les poches de son trench, elle resta à le regarder, sans un mot. Comment annoncer ça ? Fallait-il user de la méthode du pansement ? Elle avait l'habitude de cette méthode pour annoncer les choses difficiles à dire et à entendre à l’hôpital. Mais là, la situation n'était pas la même. Ce n'était pas un cancer qu'elle annonçait, mais un lien fraternel. Peut-être faudrait-il y aller en douceur. Or, elle ne savait pas faire ça. Sa mère lui avait toujours appris à être franche et directe. Elle inspira donc profondément.

- Je suis la fille de Margaret Carter...Peggy… Je...j'ai quelque chose d'assez...spécial...à vous dire...
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Ven 8 Juil - 18:31

Hey dude ! I'm your sister from another mother
Ava Carter & Tony Stark



Le puissant milliardaire ne saurait expliquer pourquoi, mais un étrange malaise s'affala soudainement entre elle et lui. Disons qu'il se sentait... Particulièrement observé. Méticuleusement même. Ce qui, en temps normal, ne le dérange absolument pas. Surtout de la part d'une femme, mais là, ça semblait être en tout point dans un but différent. Quelque chose l'intimidait et elle n'était clairement pas venue le voir pour un rencard, ni pour le draguer ni quoi que ce soit d'aussi simple. Tony n'était pas dupe et commençait à avoir du flaire pour ce genre de chose. Raison pour laquelle, son visage devint un peu plus sérieux au quelques secondes. La détaillant à son tour. Non pas d'un oeil pervers, mais... Quelque chose le tracassait chez elle. Des traits... des mimiques... Soudainement, l'évidence lui sauta en pleine face. D'autant plus, quand elle lui confirma être la fille de Margaret Carter. Haussant les sourcils, il croisa machinalement les bras contre son torse.

- « ... Vraiment ? J'ignorais votre existence. »

Sans trop le vouloir, il sortit cela de bout en blanc. Ayant surtout pensé à voix haute. Lui qui pourtant, sait tout sur tout, n'avait jamais ouïe dire de ce détail, qui est loin d'en être un. Comment cela se faisait-il ? Et voilà qu'elle avait quelque chose à lui dire. Peut-être la raison de tout ce mystère. Bizarrement, ce quelque chose lui faisait déjà un peu peur.

- « Un verre vous tenterez donc, si j'ai bien compris ? »

Ou comment essayer de gagner un peu de temps. D'un signe de main, le playboy l'invita à le suivre jusqu'à son bar. Il y fit tranquillement le tour, prenant furtivement une profonde inspiration. Il sortit deux verres et une bonne bouteille de bourbon, la préférée de son défunt père.

- « Je suis au courant, que Peggy avait des enfants. Mais j'ignorai qu'il y avait une Ava dans le lot. » tenta-t-il de corriger, tout en versant l'alcool dans les deux verres. - « Vous lui ressemblez beaucoup. Bien qu'hélas... Je ne l'ai connu que sous l'apparence d'une photographie. » Lentement, il lui tendit son verre. Plongeant son regard ténébreux dans le sien. - « J'ai récemment appris sa disparition. Toutes mes condoléances. » Lança-t-il, en toute sincérité.


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Ven 8 Juil - 18:55
Le suivant jusqu'au bar, la brune hocha simplement la tête à la remarque du milliardaire. Ouais, un verre… Prenant le verre, elle hocha simplement la tête à ses condoléances. Tout le monde les lui offrait. Geste de politesse, évidemment. Et Ava savait pertinemment aussi que sa mère était aimée de beaucoup de monde. Mais, ça lui paraissait toujours aussi étrange. Enfin, sans doute s'y ferait-elle un jour. Trempant les lèvres dans son verre, elle but une première gorgée. L'alcool faisait du bien. Ca rendait toujours les situations moins compliquées. Voir carrément plus simples.

- Ma mère n'a pas vraiment parlé de moi… C'était assez...particulier…

Elle prit une profonde inspiration, but plusieurs autres gorgées. Comment annoncer ça ? La situation devenait de plus en plus étrange. Elle avait de moins en moins envie de lui dire. Et pourtant, il le fallait. Non pas que le Stark ne lui paraissait pas gentil, au contraire. Juste...c'était assez étrange comme situation. Une autre bouffée d'air. Elle posa son verre sur le bar, tritura un instant le bracelet à son poignet, cadeau d'Howard à Peggy. Héritage de la demoiselle. Sa gorge se serra. La situation était compliquée, étrange, gênante.

- Monsieur Stark...Tony...je crois que je peux vous appeler Tony...avec ce que j'ai à vous dire…

Son coeur battait fort dans sa poitrine. Elle avait peur qu'il la traite tout simplement de menteuse et la rejette purement et simplement, qu'il la foute à la porte. Ce qui serait, en soi, une réaction compréhensible. Mais quand même…

- Je sais que ce que j'ai à vous dire est bizarre...voir même pire...et je n'ai pas d'autres preuves que les dires de ma mère...même si je la crois et que je ne remettrais jamais sa parole en doute..surtout au vu du regard qui accompagnait ses mots...je suis votre demi-sœur...

La brune attrapa le verre, le vida d'une seule gorgée.

- Je suis la fille de Peggy Carter...et d'Howard Stark...
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Mer 13 Juil - 3:02

Hey dude ! I'm your sister from another mother
Ava Carter & Tony Stark



Il est clair qu'elle n'était certainement pas venue pour rien et qu'elle attendait simplement le bon moment pour larguer sa bombe. Bizarrement, le playboy réagissait comme s'il en avait déjà peur. En bon parano qu'il est, il commençait même déjà à s'imaginer tous les scénarios possible, tout en descendant déjà son premier verre d'alcool. Limite, sans même trop s'en rendre compte, tellement son angoisse et ses nerfs prenaient déjà le dessus. Pourtant de l'extérieur, il restait aimable et limite charmeur. Et puis, voilà que soudainement, elle commença à prendre l'initiative de vouloir l'appeler par son prénom. Il acquiesça, mais cela eu surtout pour effet de l'intriguer d'autant plus. Il n'allait de toute façon pas y échapper. A quoi bon essayer de faire l'autruche ? Malgré tout, ça ne coûtait absolument rien de se servir machinalement un second verre d'alcool. Ce qui, dans un sens, l'efforça à ne pas l'interrompre.

Bizarrement, il évita son regard. Se concentrant principalement sur son verre, avant d'en boire une autre bonne gorgée. Sauf qu'au même moment, le mot demi-sœur sorti de la bouche de la belle brune. Tony se tétanisa sur le coup, avant d'avaler littéralement de travers ce qu'il avait manqué de peu de tout recracher au visage d'Ava. Avait-il bien entendu ? Peggy et... son père, Howard ? Ont eu un enfant ensemble ? Lui... ne pas être fils unique ? Pour l'heure, le milliardaire était surtout littéralement en train d'étouffer sur place. Plaquant une main sur sa gorge et s'agrippant au rebord du bar. Et puis, une soudaine envie de vomir mélangé à une crise d'angoisse. Tout ça, en une minute. Les yeux écarquillés, il fit signe à Ava de s'écarter sur le champ avant de courir jusqu'aux toilettes pour y recracher tout ce qu'il venait d'avaler. Une fois cela fait, il s'offrit quelques petites minutes, enfermé dans les toilettes et complètement avachi sur la cuvette. Tentant de respirer comme il faut, pour calmer sa crise. Essayant par la même occasion, de remettre tout ça en place dans sa tête, bien que... ça continuait de lui paraître impossible. Comment et quand, aurait-il pu concevoir avec Peggy ? Et depuis quand, y avait-il eu un semblant de quelque chose entre eux ?

Quand enfin un élan de courage et de force s'empara de lui, il se redressa sur ses deux jambes, un peu en compte et tremblantes sous le coup de ce violent choc émotionnel. Il voulait tout de même en savoir plus à ce sujet, il le devait. Il alla se rincer le visage, puis rejoint Ava à nouveau dans le salon. Se laissant littéralement tomber sur le canapé, aussi pâle qu'un cadavre. Plaquant une main sur son front, qu'il massa un instant, il fit un nouvel effort pour essayer de se redresser. Afin de regarder Ava, perdu.

- « C'est une plaisanterie ? » Il la fixa encore, mais non. Elle était sérieuse et bizarrement, il la croyait même sans preuve. - « Non, bien sûr que c'est pas une plaisanterie. Vu que vous ne faites même pas semblant de vous marrer » Il se massa encore un peu nerveusement le front, avant de laisser son bras lourdement tomber à côté de lui. - « Désolé... j'ai vraiment... beaucoup de choses à encaisser en ce moment. Et je m'attendais à encore pas mal de choses, sauf à... ça. » Il repoussa un long soupire, comme pour s'empêcher de faire une nouvelle crise. - « Quand ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi... Pourquoi tout court d'ailleurs ! Rha... bon sang... »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Jeu 14 Juil - 15:06
Si elle avait pu prévoir une réaction aussi violente de la part du milliardaire, la brune ne serait certainement jamais venue lui dire la vérité. Il semblait carrément malade, pour le coup. Et une partie d'elle lui criait même d'aller l'aider pour ça. Elle était médecin, après tout. Mais heureusement, la plusCa grande partie d'elle lui ordonnait de rester sagement ici, attendant qu'il revienne. S'il allait revenir… Se balançant nerveusement d'une jambe sur l'autre, elle regarda autour d'elle. L'endroit était joli. Peut-être un peu trop moderne pour elle. Mais elle avait cru comprendre que la modernité était le truc de Tony Stark. Après tout, quand on était Iron Man… Iron Man. Son demi-frère était Iron Man. Elle avait beau y avoir réfléchi de nombreuses fois, surtout depuis l'enterrement de sa mère, elle ne parvenait pas non plus à se faire à tout. C'était quand même assez gros. Et en plus apprendre tout ça à trente-neuf ans…Elle comprenait la réaction du scientifique. Une vie entière de mensonges balayée comme ça, par de simples mots. Par une bombe. Les minutes défilèrent et il ne revenait toujours pas. Ava eut l'envie soudaine de s'en aller et ne plus jamais revenir. Mais non, il fallait rester. Il fallait au moins qu'ils parlent tous les deux. Après, on verrait. Peut-être pourraient-ils s'entendre, qui sait ? Finalement, Stark revint. Elle soupira de soulagement. Jusqu'à voir son visage très pâle et le manque de forces chez son demi-frère. Ava grimaça. Le choc était réel chez lui. Il réagissait encore moins bien qu'Ava quand sa mère lui avait annoncé. Elle le laissa d'abord parler, l'écouta. Il allait vraiment vraiment mal. Aussitôt, elle se dirigea vers le bar, cherchant de l'eau pour lui, servant un verre tout en s'expliquant.

- Malheureusement, ce n'est pas une plaisanterie. J'ai appris la vérité par ma mère peu avant qu'elle ne meure. Et je pensais que...que ce serait une bonne idée de venir vous en parler. Que vous soyez au moins au courant, quoi. Même si je ne m'attends évidemment pas à ce que vous souhaitiez me voir encore après ça, ni rien. Je comprendrais que vous ne désiriez aucun lien avec moi.

Son ton était calme et ses gestes aussi tandis qu'elle lui apporta le verre d'eau, lui intimant de boire. Elle y avait réfléchi tellement de fois que ce n'avait plus rien de douloureux. Même si l'idée d'avoir un autre frère – peut-être un, cette fois, qui la comprendrait réellement – emplissait la demoiselle de joie, elle se ferait sans doute très bien à l'idée de ne plus le fréquenter. Déjà, l'histoire était grosse à avaler. Et, en plus, il était Iron Man. Et en pleine guerre civile contre Captain America. Ca n'était sûrement pas le moment pour lier de nouveaux liens familiaux. Se passant une main dans les cheveux nerveusement, elle soupira.

- Je n'ai jamais connu votre...notre...père. Enfin, apparemment, il est venu pendant mes cinq premières années, de temps en temps. Mais, j'étais trop jeune pour m'en souvenir. Alors, je n'ai certainement pas le même lien avec lui que vous. Mais...je sais que ma mère l'aimait réellement. Et je sais qu'il l'aimait aussi.

Elle tritura à son poignet le bracelet que sa mère lui avait légué. Cadeau d'Howard à Peggy. Une preuve de leur amour.

- Et pour eux...pour vos parents...les miens aussi...on pourrait essayer de voir ce que ça va donner, non ?
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Mar 19 Juil - 17:20

Hey dude ! I'm your sister from another mother
Ava Carter & Tony Stark



Tony était mal en point, réellement. Pris de légers vertiges et ne sachant même plus décrire lui même ce qu'il ressentait. Tout était si... confus. Sa vie était décidément, un véritable foutoir ambulant. Et ça commençait réellement à l'épuiser, psychologiquement parlant. Ultron avait déjà été la goutte de trop, alors la Guerre Civile n'en parlons pas. Maintenant... Voilà que son père lui avait encore caché autre chose. Et pas juste une invention surprise ou autre truc du genre, non, un enfant, carrément. Qu'il aurait donc eu avec Peggy Carter. Qu'il a même très certainement conçu alors qu'il était avec sa mère, Maria. Un foutu mal de crane foudroya le playboy, qui ferma les yeux et plaqua ses mains dessus. Ava partait d'une très bonne intention, il le concevait, mais à quoi cela allait-il servir finalement ? Après tout ce temps ? Maintenant qu'il était un super héros allié au Gouvernement combiné à un énormissime aimant à danger ? Il continua de se masser les yeux et le front, essayant d'écouter la voix de sa.... demi-sœur. Non, il ne pourrait jamais s'y faire. Il était fils unique depuis toujours, c'était toujours débrouillé seul. Pourquoi ça changerait aujourd'hui, tout à coup ?

- « Mon père... aimait ma mère. » L'interrompit-il subitement, d'une voix quelque peu tranchante. - « Navré de vous décevoir. Il ne m'a jamais parlé de la votre. »

Et dire que Tony admirait encore une chose chez son père, c'était le fait qu'il ait su rester fidèle à Maria et su tenir son couple. Mais si cette chose aussi n'était que mensonge, il n'aura vraiment fait que vivre dans l'illusion. Une envie violente de sauter par la fenêtre lui traversa l'esprit. Il ouvrit à nouveau les yeux, puis se redressa juste assez pour boire un peu d'eau. Ricanant nerveusement aux dires et aux espérances de cette pauvre Ava.

- « Pour quoi faire ? Former un semblant de famille, d'un coup de baguette magique ou de soirées barbecues ? Nos parents n'ont pensé qu'à eux ! S'ils avaient voulu ça, ils auraient fait en sorte qu'on se rencontre un peu plus tôt, vous ne croyez pas ? »

La mâchoire du milliardaire se crispa un instant, frustré, attristé et toujours aussi en colère envers ses géniteurs. Pourtant, au fond de lui.... Il aurait pu être incroyablement heureux d'apprendre qu'il avait une demi-sœur. Lui qui aurait toujours voulu avoir un frère ou une sœur. Ne supportant pas ce lourd sentiment de solitude, qui lui pèse constamment sur le dos. Mais pour l'instant, il n'arrivait pas à digérer tout ça, ni même à y croire. Il ne comprenait pas non plus pourquoi on lui aurait caché ça, tant à elle qu'à lui, durant si longtemps. Certes, ça aurait sûrement brisé le mariage de ses parents, mais là, il s'agit tout de même d'une enfant caché. Tony en avait plus qu'assez de tous ces tissus de mensonges. Il saisit subitement son verre et la lança violemment à l'autre de la pièce, impulsif et coléreux. Mais surtout, à bout de nerfs ces derniers temps.

- « Il n'a fait que me mentir. Toute sa vie ! »
- « Monsieur, vous devriez prendre vos... »
- « C'est bon FRIDAY ! Ça va aller... »

Le playboy se relaissa tomber dans le canapé, lourdement. Tentant de maîtriser sa respiration et surtout ses nerfs. Il s'octroya quelques secondes de silence, puis releva doucement ses yeux vers Ava. Passant une main dans ses cheveux.

- « Je suis désolé. J'suis pas aussi... monstrueux d'ordinaire. En tout cas, pas à ce point là... »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Mer 20 Juil - 23:49
Le ricanement du milliardaire fit baisser les yeux à la jeune femme. Les larmes menaçaient de couler, mais elle les retint avec maîtrise. Pourtant, son coeur se serrait dans sa poitrine. Certes, elle comprenait la situation et le point de vue de Tony. Apprendre comme ça qu'on avait vécu toute sa vie dans un mensonge était dur à encaisser. D'autant plus que le scientifique avait perdu ses deux parents depuis très longtemps et avait vécu seul jusque là. Mais si seulement Peggy lui avait dit la vérité plus tôt, s'ils s'étaient rencontrés avant, en tant que frère et sœur...Ava aurait aidé Tony à survivre à ce deuil. Elle aurait été à ses côtés. Maintenant, il était sans doute trop tard pour créer ce lien familial. La brune recula encore de quelques pas, presque prête à s'en aller n'importe quand. Elle était perdue, ne savait plus que faire. Elle fit bien car quelques secondes plus tard un verre vola à travers la pièce. Stark semblait réellement sur les nerfs. Et Ava se pinça les lèvres. Elle n'aurait jamais du venir. C'était la pire idée qu'elle ait jamais eu. Quelle idiote ! Regardant le bracelet à nouveau, elle maudit intérieurement sa mère pour lui avoir dit et son père pour être rester absent et secret. En apprenant qu'elle avait un demi-frère, elle avait fait quelques recherches sur lui. Et apparemment, ils avaient pas mal de points communs. Ava s'était donc fait une joie de faire la rencontre de ce frère caché. Mais apparemment, lui ne semblait pas vouloir d'elle. Ou alors si...elle ne savait plus. Ne parvenait pas à lire en lui. La Carter renifla, combattit les quelques larmes. Puis s'apprêtait à tourner définitivement les talons quand elle sentit le regard du brun sur elle. Un regard plus calme suivi de mots.

- Non, je comprends.

Elle leva elle aussi les yeux, posant sur lui un regard calme, même si légèrement embué de larmes.

- Vous savez, c'est ma faute. J'aurais jamais du débarquer comme ça. Je sais pas ce qui m'a pris. Vous avez raison...c'est débile comme idée. On ne peut pas se rapprocher maintenant. C'est sans doute trop tard.

Ses lèvres tremblaient. Elle était plus touchée par tout cela qu'elle ne l'aurait bien voulu. Mais, en même temps, c'était quelque peu compréhensible. Elle avait placé tellement d'espoir dans cette relation possible. Elle avait rêvé de nouveaux liens, d'un nouveau frère. Non pas parce qu'il était Iron Man. Non pas parce qu'elle convoitait la fortune de la famille Stark. De cet argent, de cette notoriété, elle n'avait que faire. Mais plutôt parce qu'elle aurait aimé avoir quelqu'un qui la comprenne entièrement. Et peut-être que Tony aurait pu être cette personne. Mais tant pis…

- Je suis désolée de vous avoir importuner. Je devrais y aller. Promis, je ne reviendrais plus vous embêter.

Mais étrangement, elle n'était pas capable de bouger de sa place. Comme si une partie en elle espérait encore qu'il dise non, qu'il lui demande de rester. Qu'il donne une chance à cette nouvelle fratrie.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Mer 27 Juil - 4:24

Hey dude ! I'm your sister from another mother
Ava Carter & Tony Stark



L'héritier Stark commença à avoir un peu honte de son comportement, bien qu'il ne contrôlait absolument pas tout. Ces crises de tétanies et d'angoisses, le rendait d'autant plus sensible à ce genre de... choc. Déjà, qu'il en apprenait plutôt pas mal ces derniers temps. Peut-être devenait-il parano sur les bords, mais il commençait sérieusement à avoir l'impression que tout le monde lui cachait quelque chose. Ce qui, commençait sérieusement à l'inquiéter et surtout faisait ressortir son éternel sentiment d'insécurité. Ses parents n'avaient déjà pas su le rassurer, d'origine. Ou peut-être de temps en temps sa mère et encore. C'était bien souvent, pour prendre la défense de son père.

Bref, Tony continua de se gratter le crane et de prendre de profondes inspirations, pour se calmer et reprendre le contrôle de ses nerfs. Cette Ava avait certainement du faire beaucoup de chemin, pour venir jusqu'à lui. Il serait tout de même, impitoyable, de la laisser en plan de cette manière. Même si l'idée de reformer, du jour au lendemain, une jolie famille Ricoret était inenvisageable. Non pas que Tony n'en ait pas envie, mais il n'était pas hypocrite et était incapable de faire semblant. Son père, leur père, leur avait menti et caché un énorme secret à tous les deux. Le secret de trop, pour le milliardaire. Mais elle, n'en était pas responsable et n'avait pas à en payer le prix, après tout. Il se racla la gorge et reposa ses yeux sur son interlocutrice.

- « Je pense... qu'on mériterait au moins un bon verre, tous les deux. Vous en pensez quoi ? »

Tony se connaissait et savait qu'une fois tout ça digéré, il serait tout de même bien heureux d'avoir une frangine. Il serait donc stupide de la faire fuir aujourd'hui, à cause de son impulsivité. Au risque même de faire trop plaisir à son défunt père. Il se leva doucement, puis se dirigea à nouveau vers le bar pour remplir les deux verres déjà disposés dessus.

- « Sachez que vous n'y êtes absolument pour rien, mais vous débarquez à la plus mauvaise des périodes. Je suppose, que vous suivez pas mal l'actualité ? »

Lentement, il fit glisser son verre rempli d'alcool jusqu'à elle, refermant la bouteille et prenant également son verre entre ses mains. Il leva légèrement ce dernier, en regardant Ava, puis but une bonne gorgée. Grimaçant sous l'effet puissant du liquide.

- « Vous comprendrez qu'il me faudra, un certain temps, pour digérer... ça. Non pas, que je sois malheureux de ne plus être fils unique. Bien au contraire, à vrai dire. J'ai toujours voulu avoir une frangine canon et jouer les grands frères protecteurs en giflant tous les mecs osant l'approcher. »

Il tenta un petit sourire, tout en faisant sagement tournoyer l'alcool dans son verre avant de baisser quelque peu la tête.

- « J'imagine, que ça a dû également être un choc, pour vous. »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Ven 19 Aoû - 12:18
Heureusement pour Ava, la suite se déroula mieux. Tony se calmait et Ava poussa un soupir de soulagement, bien que discret. Elle renifla, essuya les larmes au bord de ses yeux. Elle avait envie de maudire ses parents pour cette situation. Mais ça ne servirait plus à rien, maintenant qu'ils n'étaient tous deux plus de ce monde. Hochant la tête à la proposition d'un verre, elle se rapprocha du milliardaire et du bar, prenant le verre qu'il fit glisser jusqu'à elle. Buvant une gorgée, elle hocha à nouveau la tête avant de regarder son demi-frère, s'accoudant au bar. Oui, elle lisait les informations et regardait la télévision, comme tout le monde. Et comme tout le monde, elle était au courant de la guerre entre les Avengers. D'autant plus qu'elle avait eu le point de vue de Steve, il y avait quelques jours de cela. Les deux leaders des Avengers étaient en plein conflit et Ava comprenait les points de vue des deux. Même si, étrangement, elle était du côté de Stark, demi-frère ou pas. Peut-être son côté militaire qui faisait qu'elle obéissait aux ordres sans vraiment chercher plus loin. Enfin, ça dépendait des circonstances...mais là, les choses allaient trop mal pour penser à devenir un rebelle. Captain et les autres opposants s'étaient mis dans une merde hors-norme. Une nouvelle gorgée et elle posa le verre sur le bar. Un sourire ourla ses lèvres maquillées.

- Vous allez en avoir du boulot alors avec moi. J'aime bien les garçons. Surtout ceux qu'il faut pas aimer.

Une séductrice dans l'âme et attirée par les bad-boys. Une Carter-Stark, quoi. Même si elle était encore loin alors de s'imaginer à quel genre de mauvais garçons elle allait succomber. A vrai dire, Tony aurait du soucis à se faire avec elle. Mais ça, c'était une autre histoire. Souriant doucement, elle laissa son sourire s'effacer en repensant à ce qui avait été, en effet, un choc pour elle. Les yeux dans les yeux avec le Stark un instant, elle finit par les baisser.

- Ouais, un choc...on peut dire ça...Disons que je m'attendais pas à ça quand ma mère m'a dit qu'elle avait quelque chose à m'avouer. Je pensais plus à de l'argent caché qu'à un demi-frère..

Elle rit nerveusement, vida son verre. Cette visite chez Tony n'allait pas se finir calmement si elle commençait à boire plus que nécessaire. Elle n'avait jamais été le genre à tenir facilement l'alcool et celui-ci était plutôt fort.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Sam 10 Sep - 18:59

Hey dude ! I'm your sister from another mother
Ava Carter & Tony Stark



Le playboy arqua légèrement un sourcil, quand Ava lui confia qu'il risquait d'avoir sacrément de boulots avec elle. Lui faisant assez nettement comprendre qu'elle aime les mauvais garçons. Manquait plus que ça tiens... Il soupira, puis s'imagina déjà en train de la sermonner à tout va. Si elle possède bel et bien des gènes Stark, au féminin, ça risquait vraiment de donner. Mais pour l'heure, Tony préféra ne pas y penser et se contenta d'avaler l'intégralité de son verre d'alcool. Il en tira même une légèrement grimace, avant de s'en resservir aussitôt un verre et de remplir celui d'Ava. Se fichant de comment cette soirée risquait de finir. Ses réflexes de grand frère n'étant pas encore bien présent.

- « Mouai... J'imagine bien. Et pas n'importe quel demi-frère, qui plus est... »

Tony pouffa légèrement de rire, se moquant presque de lui-même. Il se savait être un véritable phénomène et risquait lui aussi de donner du fil à retordre à cette pauvre Ava. Mais bon, elle devait déjà certainement s'en douter. Auquel cas, il lui laisserait le plaisir de le découvrir au fil du temps.

- « Heureusement qu'il y a déjà un sacré paquet d'années que je vis dans l'habitude de découvrir à tout moment, un nouveau secret de famille. Il faut qu'on se fasse à l'idée, qu'on ne vivra jamais dans la normalité... Et d'ailleurs, c'est peut-être pas une si mauvaise chose. »

Regardant sa demi sœur du coin de l’œil, il lui sourit légèrement, avant de s'avaler une autre bonne gorgée. Prenant un peu plus appuie contre le bar, la tension du milliardaire revint au moins progressivement à la normale et lui permit déjà d'avoir un comportement un peu plus détendu. Il observa alors attentivement Ava, laissant un court silence s'installer, mais pas dérangeant. C'était tout de même une découverte... une rencontre. Un membre de sa famille. Ils avaient tellement de choses à découvrir, tant de l'un comme de l'autre.

- « Bien... Euhm. Je pense donc qu'on peut se permettre de mettre certaines formalités de côté. Que fais-tu dans la vie, Ava ? »

Il supposait qu'elle ait bien évidemment déjà eu un certain contact avec l'armée. Déjà, certainement pour suivre les traces de sa mère et aussi au vu de certains signes dans son comportement et sa posture, qui ne trompent pas.


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Jeu 20 Oct - 1:23
Buvant une gorgée alors que son demi-frère la resservait, elle sourit à nouveau. Ava était comme ça : elle souriait tout le temps. C'était une bonne vivante. Pourquoi aller s'embêter à détester tout et tout le monde quand la vie était déjà assez sombre comme ça ? Elle l'observa à son tour pendant un court instant. Il rendait mieux en vrai qu'à la télé. Quand elle l'avait vu aux informations, elle avait trouvé chez lui un côté trop lisse, trop inhumain. Mais ce dernier s'estompait alors qu'elle se trouvait face à lui. Voir disparaissait carrément. Non, Tony n'était pas le genre inhumain. Au contraire, il l'était sans doute un peu trop...humain. D'après ce que la demoiselle avait aperçu, le milliardaire semblait avoir du mal à gérer ses émotions. Le verre fut descendu plus rapidement que le bon sens l'aurait voulu. Et ce fut entièrement vide qu'il fut reposé sur le comptoir du bar. L'alcool commençait à monter à la tête de la doctoresse qui dut se maintenir pour ne pas avoir la tête qui tourne trop. Mauvaise idée ! Très mauvaise idée que d'avoir accepté un verre d'alcool. Elle aurait certainement du lui demander un verre d'eau ou un soda. Mais qui demande un verre d'eau ou un soda ? Et puis, ce n'était pas comme si les deux n'avaient pas eu besoin d'un peu d'alcool.

- Je suis médecin, répondit-elle à son demi-frère. Chirurgien cardiaque au Bellevue Hospital Center. Mais j'ai travaillé dans l'armée avant. J'étais plus médecin généraliste, là-bas. Sur le terrain.

Ce fut à la fois une grimace qui se lut sur le visage de la doctoresse et un brin de fierté dans son regard. Les horreurs vues durant la guerre ne s'effaceraient sans doute jamais de son esprit. Mais, elle avait contribué à sauver des vies, là-bas. Et de cela, elle était plutôt fière. Ava aimait son travail. On pouvait dire que la doctoresse avait trouvé sa vocation. Regardant Tony un instant, à nouveau, elle essaya de lire en lui, de deviner ce qu'il pouvait bien penser en ce moment. Mais, elle ne réussit à rien. Tant pis… Se retenant de se servir un nouveau verre, elle joua un moment avec le récipient vide, le faisant tourner entre ses doigts. Elle ne savait pas quoi dire de plus. La situation était quand même assez étrange. Certes, elle avait des frères. Deux frères, même. Mais, elle avait grandi avec eux. Elle les avait vu bébés dans le berceau, leur avait donné le biberon comme la grande sœur attentive et aimante qu'elle était. Et même s'ils avaient du mal à comprendre le mode de vie de la quarantenaire encore célibataire, il n'empêchait que les trois s'aimaient réellement, tenaient profondément l'un à l'autre. Alors qu'avec Stark, c'était évidemment bien différent. Ils ne se connaissaient pas. Ils avaient grandis sans jamais rien connaître de l'autre. Pour la Carter, Anthony Stark n'était nul autre qu'Iron Man, le super-héros. Un Avenger. Un mec en armure qui se battait contre des aliens et des robots. L'amour fraternel...pas vraiment présent. Même carrément absent. Ce qui était plutôt normal, en soi. On ne peut pas avoir ce genre de sentiments comme ça, en un regard. Comme pour toute forme d'amour, ça prends du temps. Mais, elle avait bien envie d'apprendre à le connaître, ce demi-frère. D'après les recherches qu'elle avait fait sur lui, il avait l'air de plutôt lui ressembler, niveau caractère. Le côté Stark, sans doute. Se hissant difficilement sur un des tabourets près du bar, elle balança ses jambes, ses talons cognant dans les pieds en bois.

- Alors...ça fait quoi de sauver le monde ?
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark Jeu 27 Oct - 3:38

Hey dude ! I'm your sister from another mother
Ava Carter & Tony Stark



Après autant d'année à vivre dans la certitude d'être fils unique, il est clair que le chemin allait être assez long et parsemé d'embûches, pour établir un lien plus "intime" avec cette potentielle demi-sœur. Mais de toute évidence, Tony remarqua déjà pas mal de similitudes avec lui, de points communs, qui pourraient peut-être les rapprocher plus vite que prévu. Cela le faisait d'ailleurs légèrement sourire. Cela lui faisait surtout étrange... De se retrouver un peu face à un double de lui-même, au féminin. Bien que pour l'instant, elle semble bien plus sage et raisonnable qu'il ne l'a jamais été. Mais les premières impressions sont rarement les bonnes, comme on dit. Si elle est bien un croisement entre du Carter et du Stark -d'autant plus son cher père-, il devait se méfier d'elle autant que d'un terrain miné. Mais, finalement, cela l'amusait presque. A moins que ça ne soit les premiers effets de ce second verre de vin qu'il vient de terminer. Il s'en offrit un troisième d'ailleurs, remplissant également une deuxième fois celui d'Ava. Tout en continuant de l'écouter, bien sûr. Comme il l'avait deviné, elle a bien fréquenté l'armée. L'évidence même.

- « Chirurgien cardiaque ? Wow... ça rigole plus dis donc ! »

Haussant réellement les sourcils de surprise, il est clair maintenant qu'ils sont vraiment loin d'être des idiots finis dans cette famille. C'était aussi quelque peu rassurant d'avoir un doctoresse dans nos proches. C'était d'ailleurs, pile poil ce qui lui manquait. Trempant doucement ses lèvres dans ce troisième verre de vin, il garda son regard noisette concentré sur sa demi-sœur, qui semblait désireuse de connaître les sensations que procure une vie de super-héros. Se dandinant légèrement sur sa chaise haute, il essaya de réfléchir sérieusement à la question.

- « C'est... un peu comme une histoire d'amour à l'eau rose. Au début, c'est super cool et super excitant. Ensuite... Plus le temps passe, plus ça devient compliqué et difficile. »

Lentement, il rabaissa son regard en direction du liquide foncé, qu'il fit tournoyer adroitement dans son verre. Un air bien plus songeur et attristé voilant les traits de son visage.

- « On ne peut plus s'en passer et c'est vraiment formidable, quand on y arrive. Même si ça demande... Énormément de sacrifices. Beaucoup plus qu'on ne le croit... Non. Malheureusement, je ne pense pas être vraiment en position de pouvoir te répondre. Car en ce qui me concerne, je ne fais pas que le sauver. Je l'ai endommagé et bousillé tout autant que les personnes contre lesquelles je me bats. »


AVENGEDINCHAINS
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Hey dude ! I'm your sister from another mother ft. Anthony E. Stark
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
» Rapport de bataille Cypher V.S the Dude Gi/Sister
» REE ϟ la meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder.
» “A best friend is a sister that destiny forgot to give you.” (ft. Cassiopée) [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel War Heroes ::  :: Anciens RP's-
Sauter vers: